Rechercher dans ce blog

mercredi 30 mai 2012

Grand Investisseur: Walter Scholss

Le 19/2/2011 Walter Scholss, né le 28/08/1916, un des meilleurs investisseurs dans la valeur est décédé à l'âge de 95 ans.
Walter n’est jamais allé à l’université mais a suivi des cours du soir avec Benjamin Graham au New York Stock Exchange Institute.
Walter quitta Graham-Newman en 1955 et et lanças son propre 'investment partnership' 'Walter J. Schloss Associates'. Pendant une période de près de 47 ans (1956-2002), Walter Schloss obtient un rendement annuel de 15.3% .contre 10% pour le S&P500
La valeur d'un investissement de 1000$ en 1956 se monte à 805.336$ en 2002 contre 113.000$ pour un investissement sur l'indice S&P500. 

Voici ce que dit Warren Buffett de lui :
« Il sait identifier les titres qui se vendent considérablement en dessous de leur valeur. Et c'est tout ce qu'il fait. Il possède de nombreuses valeurs bien plus que moi-même et est beaucoup moins intéressés par la nature sous-jacente de l'entreprise, je ne semble pas avoir une beaucoup d’influence sur Walter. C'est un de ses points forts, personne n'a beaucoup d'influence sur lui. »

Voici ce qu’en dit “Adam Smith” dans son livre "Supermoney":
“Il n’a pas de relations ni d’accès aux informations utiles. Pratiquement personne ne le connaît à Wall Street et personne ne l’aide. Dans les livres et les rapports annuels qu’il étudie, il ne s’intéresse qu’aux chiffres. C’est à peu près tout ce qu’il fait. Après qu’il m’eut présenté Walter Schloss, Warren m’avait dit : ‘Il n’oublie jamais qu’il gère de l’argent qui ne lui appartient pas, ce qui ne fait que renforcer l’aversion qu’il a de perdre’. Il est très intègre et connait parfaitement ses limites. L’argent et les actions sont des choses bien concrètes à ses yeux, c’est pour cela qu’il est attiré par le principe de marge de sécurité.

 Schloss a cherché des sociétés avec une marge substantielle par rapport à la valeur comptable réelle; un chiffre qu'il considéra comme beaucoup moins susceptible de changement rapide que les revenus d'une société, avec une dette faible ou nulle, et dont les gestionnaires détiennent suffisamment d’actions pour leur donner envie de d’agir en faveur des actionnaires.

Valeurs choisie en s'inspirant de la philosophie de Walter Schloss. Les valeurs financières sont écartées ainsi que les non US
  • Sous la valeur comptable, au moins 20%
  • Peu ou pas de dettes
  • Historique de 5 ans
  • Décote importante, inférieur à la moyenne à 200 jours
  • Détention d'actions par les dirigeants, au moins 10%

Ticker PB Total Debt Equity Insider Ownership Sales growth past 5 years Dividend Yield 200 Day Moving Average Company
LOGC 0.53 0 23.09% -8.97% -39.30% LOGIC Devices Incorporated
CNAM 0.22 0.59 35.14% 178.50% -4.67% China Armco Metals, Inc.
TAIT 0.31 0.08 25.52% -6.57% -0.38% Taitron Components Inc.
CRV 0.39 0.61 20.86% -9.59% -7.82% Coast Distribution System Inc.
SVT 0.79 0.15 20.24% 6.84% 3.77% -13.11% Servotronics Inc.
SPRO 0.72 0 12.83% 6.39% 2.78% -8.89% SmartPros Ltd.
ZEUS 0.64 0.99 16.36% 5.16% 0.47% -21.31% Olympic Steel Inc.
PRMW 0.23 0.1 10.63% 66.36% -58.96% Primo Water Corporation
LEDS 0.61 0.05 14.24% 114.59% -15.82% SemiLEDs Corporation
AMRI 0.4 0.03 15.88% 2.92% -8.89% Albany Molecular Research Inc.
ANCI 0.61 0 37.10% 33.77% -8.73% American Caresource Holdings, Inc.
STRI 0.66 0 19.13% 12.22% -49.06% STR Holdings, Inc.
ALDA 0.45 0.21 14.49% 7.23% -17.66% Aldila Inc.
NPTN 0.61 0.25 17.01% 19.25% -23.17% NeoPhotonics Corporation
MEMS 0.63 0.21 16.94% 39.03% -26.33% MEMSIC, Inc.
RVP 0.68 0.12 31.07% 4.86% -19.45% Retractable Technologies Inc.
RSOL 0.74 0.07 73.49% 45.40% -13.97% Real Goods Solar, Inc.
AEY 0.6 0.32 25.38% -6.24% -2.67% ADDvantage Technologies Group Inc.
CRTX 0.77 0 59.94% 50.63% -14.82% Cornerstone Therapeutics Inc.
MEA 0.66 0.72 12.08% 26.05% -29.91% Metalico Inc.
LGL 0.72 0.13 11.54% -3.00% -10.77% The LGL Group, Inc.

lundi 28 mai 2012

Nokia Valeur en retournement

Windows 8 devrait sortir le mois prochain.
Les Nokia Windows 8 Smartphones devraient sortir au 3/4 trimestre.
Le Nokia Lumia 900 rencontre déjà un certain succès auprès des entreprises.
En tête des vente sur Amazon, le Lumia 900 connait une rupture de stock  aux US. 

Le Nokia Lumia 900  lors du CES de cette année, a reçu la meilleur récompense "CNET Best of CES 2012" ce fut un véritable couronnement.

Actuellement Nokia côte sous sa valeur comptable ce qui constitue déjà une marge de sécurité.
  • Price/Sales Ratio 0.23
  • Price/Book Value 0.77 contre en moyenne 4.4 dans le secteur
  • Price/Cash-Flow Ratio 112.1
  • EV / EBITDA 1.361
 .C’est une valeur en retournement, pleine de cash.
  • Objectif moyen 3.2€
  • CF : 2012 -0.2€, 2013 0.37€, 2014 0.42€
  • BNA : 2012 -0.49€, 2013 -0.02€, 2014 0.12€
Microsoft a bien aidé Nokia, mais Nokia aide aussi grandement Microsoft ! Ainsi, selon les données de Kantar Worldpanel ComTech, Windows Phone détiendrait une part de marché de plus de 2,5% (1Tr 2012) en Europe contre 0,5% à la même époque l’année dernière ! soit GB 3.3%, Allemagne 6,2%, France 3,7%, US 3.6%
En Chine WP= 7% contre 6.1% pour iOS, en Russie WP dépasse également iOS
Dans beaucoup de pays WP a déjà dépassé RIM

Nokia actuellement c’est 85% des Smartphones WP7, Nokia devrait représenter 62% des ventes de Smartphones sous WP en 2013.

Le cabinet Strategy Analytics prévoit ainsi que la plate-forme mobile de Microsoft saura capter 12% du marché des smartphones en Europe occidentale l'an prochain, dans un marché global atteignant 117 millions d'unités, contre 105 millions cette année.

Une étude d’iSuppli ose prédire le marché des mobiles en 2015. Si les analystes voient toujours Androïd en tête des ventes, ils estiment que le Windows Phone gagnera le bras de fer face à Apple et que les autres systèmes, dont BlackBerry, s’effaceront progressivement du marché… Cette étude prévoit une part de marché pour WP de 9%, 15.3%,16.1%,16.7% pour respectivement 2012,13,14,15.

L'intérêt de NOK c'est qu'il n’utilise pas Androïd comme Samsung, mais qu'il va utiliser Windows 8 et sera en symbiose avec la large base de PC d'entreprises et privé. C'est ça qui fera la force de Windows 8 et donc de Nokia.
Les exigences de Microsoft en matière de spécifications hardware minimum requise sont bien plus élevée que celle pour Androïd ; ce qui aboutit pour Androïd une multipliation de sous-version avec des incompatibilités et des difficultés pour upgrader l’OS

Lors de la sortie de WP8, MSFT abaissera c’est exigences minimum en matière d’hardware pour WP7 qui deviendra l’OS milieu de gamme à partir +- 150€

Dans l’article du Sunday Time "Supersize Shakers of Apple's Tree".(27/05/2012)
Le Lumia 900 décroche le titre du meilleur OS
Voici la traduction du commentaire sur le Nokia Lumia 900 :
« Le système Windows Phone est plus fluide qu'Android, mais dispose de moins d'applications. Le 900 est le nouveau téléphone Windows Phone, son écran de 4,3 pouces est précis et offre des couleurs vives. C'est l'appareil le plus lourd du test, il a l’air solide et sa qualité de fabrication est superbe, il a une batterie qui tiendra plus d'une journée. Les extras de Nokia incluent une application de navigation par satellite avec des cartes téléchargeables gratuitement; Lecture, un magasin attractif d'ebooks ; et une offre de streaming de musique gratuite. Verdict : un porte étendard digne de Windows. » 

J’ai initié une ligne, je considère qu’au prix actuel la marge de baisse est réduite et que dans les prochaines semaines/mois une série de bonnes nouvelles viendra booster le cours et que Nokia retrouveras sa marge bénéficiaire.

vendredi 25 mai 2012

Grand Investiseur: Peter Lynch

Peter Lynch est né le 19/01/1944  à Newton, Massachusetts.
Il  gère le fond Magellan de 1977 à 1990, il transforme ce petit fond de 18 millions de dollars en un fond valant 14 milliards de dollars en seulement 13 ans; soit un rendement annuel moyen de 29,2%.

Peter Lynch a introduit le concept de "ten-baggers", le rendement d'un portefeuille sera grandement amélioré si une de ses lignes fait ‘10 fois la mise’.

Sa philosophie est assez simple : achetez seulement les entreprises que vous comprenez, faites bien votre travail d'analyse, et investissez pour le long terme.
D’après Lynch les meilleurs outils d'analyse sont la vue et l’ouïe, regardez autour de vous entendez ce que disent les gens et vous trouvez d’excellentes idées d’investissement.
Toute idée d’investissement doit-être suivie d’une étude approfondie.
Investissez sur le long terme.

Bibliographie
  •  One up on Wall Street : How to use what you already know to make money in the market (traduit en français par : Et si vous en saviez assez pour gagner en Bourse); 
  •  Beating the Street (Battre Wall Street)
  •  Learn To Earn.
‘La Bourse est imprévisible à court terme (2 ou 3 ans), mais très prévisible à long terme (10 ou 20 ans)’.
« Intéressez vous aux entreprises qui peuvent être gérées par un idiot, un jour ce sera sans doute le cas. »
« Si vous consacrez plus de 13 minutes à l'analyse économique et aux prévisions de marché, vous avez perdu 10 minutes. »


  • La catégorie d'action préférée de Lynch est celle des actions qui ont une forte croissante d'environ 15 à 25% par an. les sociétés ayant une croissance supérieure à 30% auront du mal à maintenir cette leur performance sur le à long terme et elles attirent l’attention des analystes.
  • Les actions doivent également avoir un endettement faible.
  • Les actions doivent avoir une croissance supérieure au PER 
  • Régularité des résultats.
  • Évitez les secteurs « Glamour »
  • Recherchez des sociétés peu suivies par les analystes et peu achetées par les fonds.


Lynch nous donne une méthode d'évaluation d’une simplicité désarmante:
« Trouvez le taux de croissance à long terme, ajoutez le taux de dividende, et divisez par le P/E.
En dessous de 1 c’est faible, 1,5 est correct ; mais ce que vous recherchez vraiment c’est un rapport de 2 ou plus. Une société avec un taux de croissance de 15 %, un dividende de 3%, et un P/E de 6 aurait un ratio de 3, fabuleux »


Critères retenu pour cette sélection d’actions d’Euronext selon la méthode de Lynch:
Capitalisation inférieur à 1 milliard d'euro.
Taux de croissance moyen sur 5 ans entre 15 et 30%, ajout du dividende et diviser par le PER
Seules sont retenues les valeurs ayant un ratio supérieur à 2 .
Symb. Market Cap Dividend Yield EPS Growth Rate (5 Year) P/E Div + EPS growth Lynch ratio  Equities
PAOR:PAR 549.35m 2.36% 21.08% 4.25 23.44% 5.52 Paris Orleans SA
SIPH:PAR 380.69m 10.67% 17.63% 6.42 28.30% 4.41 Societe Internationale de Plantations d'Heveas SA
OSA:PAR 83.79m 4.58% 26.57% 7.19 31.15% 4.33 Osiatis SA
MALT:PAR 76.11m 3.95% 24.08% 6.79 28.03% 4.13 Malteries Franco Belges SA
ALP:PAR 59.10m 8.14% 18.86% 6.67 27.00% 4.05 ADLPartner SA
LEY:PAR 516.98m 3.40% 24.92% 7.36 28.32% 3.85 Faiveley Transport SA
ALTMC:AEX 56.48m 6.99% 25.59% 8.88 32.58% 3.67 TMC Group NV
BSHO:PAR 100.50m 5.79% 24.87% 8.64 30.66% 3.55 Siic de Paris 8 Eme SA
BAR:BRU 553.54m 2.54% 23.05% 7.32 25.59% 3.50 Barco NV
ALRIC:PAR 41.03m 3.39% 21.40% 7.19 24.79% 3.45 Richel Serres de France SA
AKA:PAR 251.86m 3.13% 27.41% 8.86 30.54% 3.45 Akka Technologies SA
IMMO:BRU 109.48m 6.61% 16.33% 6.74 22.94% 3.40 Immobel SA
INTV:BRU 241.95m 5.33% 24.18% 9.04 29.51% 3.26 Intervest Retail NV
ACCEL:AEX 326.59m 6.53% 15.52% 6.9 22.05% 3.20 Accell Group NV
ALPJT:PAR 64.84m 2.05% 19.31% 6.91 21.36% 3.09 Poujoulat SA
TES:PAR 204.23m 2.74% 19.95% 7.47 22.69% 3.04 Tessi SA
PERR:PAR 55.41m 5.05% 18.61% 7.8 23.66% 3.03 Gerard Perrier Industrie SA
ABCA:PAR 356.23m 8.06% 27.43% 12 35.49% 2.95 ABC Arbitrage SA
INF:PAR 74.74m 4.02% 23.63% 9.95 27.65% 2.78 Infotel SA
BESI:AEX 221.64m 4.00% 23.27% 11.7 27.27% 2.32 BE Semiconductor Industries NV
DOCD:AEX 72.18m 4.86% 18.54% 10.5 23.40% 2.24 Docdata NV
ACOMO:AEX 291.23m 0.0522 0.1834 11.1 23.56% 2.12 Amsterdam Commodities NV

mercredi 23 mai 2012

Grand Investisseur: Warren Buffett

Warren Buffett né le 30 août 1930 à Omaha, est un des plus grands investisseurs et un des hommes les plus riches du monde.

A la Columbia Business School, il suit les cours de Benjamin Graham et côtoie d'autres futurs "investisseurs dans la valeur" tel que Walter Schloss, Irving Kahn...

Il n’écrit lui-même aucun livre mais sa lettre annuelle aux actionnaires de Berkshire Hathaway est une lecture essentielle pour comprendre son approche de l’investissement.

Il se décrit ainsi, comme investisseur « Je suis 15 pourcent Fisher and 85 pourcent Benjamin Graham ».

En 1984, dans son article les « Superinvestiseurs de Graham et Doddsville », Buffett réfute la théorie académique de l’efficience des marchés financiers pour laquelle battre les marchés n’est que le fruit du hasard.
Les résultats réalisés par 9 fonds tous géré par d’ancien étudiants de Graham et de Dodd, qui avec une approche différente appliquent les théories de l’investissement dans la valeur. Tous battent largement le s&p500 sur de longues périodes, cela n’est bien évidement pas l’objet du hasard. En plus de Buffett il y a Walter J. Schloss, Tom Knapp, Ed Anderson (Tweedy, Brown Inc.), Bill Ruane (Sequoia Fund, Inc.), Charles Munger (le propre associé de Buffett chez Berkshire), Rick Guerin (Pacific Partners, Ltd.), et Stan Perlmeter (investissements de Perlmeter).

La valeur de l'actif de Berkshire Hathaway a fortement progressé, gain annuel 1965-2011 19.8% contre 9.2% pour le S&P500 soit une surperformance de 10.6%.
  •  Il a toujours cherché des entreprises en phase de croissance et qui n étaient pas encore trop chère. 
  •  Il préfère les entreprises bénéficiant d’un réel savoir-faire spécifique et ayant la capacité de pouvoir fixer les prix ex Coca-Cola. 
  •  Il ne prend que des business simples à comprendre. 
  •  Ces investissements se font sur le très long terme pour la vie, comme s’il ne devrai jamais vendre. 
« C'est quand la mer se retire qu'on voit ceux qui se baignent nus. » avec la crise des ‘subprime’ cette citation prend tout son sens.

« Notre but est de découvrir des compagnies extraordinaires à des prix ordinaires et non des compagnies ordinaires à des prix extraordinaires. »

« Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. »

« Vous n'avez pas raison ou tort parce que d'autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et votre raisonnement est juste. »

« Dans la nouvelle théorie de gestion de portefeuille, il y a beaucoup de petites lettres grecques et toutes sortes de choses qui vous font croire que vous êtes en avance. Mais il n'y a pas de valeur ajoutée. »


Warren Buffett est certainement le plus grand investisseur actuel. La succession de l’oracle d’Obama reste à assuré et il a certainement tout prévu mais reste à savoir si son successeur aura la capacité à suivre l’œuvre du maître.


Pour cette sélection de valeur Euronext à la manière de Warren Buffett, je me suit limité à trois critères: rendement annuel moyen sur capitaux propres de plus de 15% sur 5 ans, croissance moyennes du bénéfice par actions d’au moins de 10% sur cinq ans et faible endettement inférieur à 50% des fonds propres.

Ticker Equities Country Market Cap EPS Growth Rate (5 Year) ROE (5 Year Average) Total Debt to Capital Industry Name
SIP:BRU Sipef NV BE 559.60m 34.01% 24.54% 0.01 Crops
ASM:AEX ASM International NV NL 1.60bn 26.29% 15.82% 0.17 Semiconductors
VPK:AEX Koninklijke Vopak NV NL 5.91bn 25.14% 22.88% 0.48 Oil & Gas Operations
LEY:PAR Faiveley Transport SA FR 516.98m 24.92% 21.09% 0.47 Railroads
ASML:AEX ASML Holding NV NL 15.02bn 23.19% 28.52% 0.16 Semiconductors
HES:AEX HES Beheer NV NL 334.23m 22.53% 19.80% 0.38 Misc. Transportation
SK:PAR SEB SA FR 2.76bn 21.87% 17.01% 0.38 Appliance & Tool
KIN:BRU Kinepolis Group NV BE 434.59m 21.03% 18.25% 0.41 Motion Pictures
GENP:PAR Stallergenes SA FR 583.01m 19.74% 25.60% 0.04 Biotechnology & Drugs
ACOMO:AEX Amsterdam Commodities NV NL 291.23m 18.34% 28.80% 0.47 Crops
RMS:PAR Hermes International SCA FR 27.73bn 17.72% 21.27% 0.02 Apparel/Accessories
SIPH:PAR Societe Internationale de Plantations d'Heveas SA FR 380.69m 17.63% 30.31% 0.1 Fabricated Plastic & Rubber
LOTB:BRU Lotus Bakeries NV BE 391.31m 16.23% 24.43% 0.17 Food Processing
ILD:PAR Iliad SA FR 5.92bn 15.68% 24.96% 0.47 Communications Services
AH:AEX Koninklijke Ahold NV NL 10.40bn 15.63% 17.86% 0.4 Retail (Grocery)
ACCEL:AEX Accell Group NV NL 326.59m 15.52% 22.73% 0.36 Recreational Products
IM:AEX Royal Imtech NV NL 1.92bn 14.60% 23.07% 0.42 Business Services
FUR:AEX Fugro NV NL 3.98bn 14.00% 24.35% 0.47 Construction Services
ASY:PAR Assystem SA FR 287.52m 13.40% 16.50% 0.45 Business Services
BOKA:AEX Koninklijke Boskalis Westminster NV NL 2.50bn 12.82% 22.00% 0.31 Construction Services
LR:PAR Legrand SA FR 6.80bn 11.80% 16.34% 0.36 Electronic Instr. & Controls

lundi 21 mai 2012

Grand Investisseur: Philip Arthur Fisher

Philip Arthur Fisher (1907-2004)

Philip Fisher est considéré comme le pionnier de l’investissement dans la croissance.
Warren Buffett dit qu’il est à 15% Fisher et à 85% Graham.

Publier la 1ère fois en 1954 Actions ordinaires et profits extraordinaires est le 1er livre d’investissement à entrer dans la liste de Bestseller du New York Times.
Dans le livre, Fisher expose sa démarche d'identification d’entreprises à croissance rapide et innovantes

Fisher fait des recherches très détaillées sur les entreprises et ce pas seulement dans les livres comptable mais également en interrogeant les personnes qui ont un lien avec l’entreprise : clients, salariés, cadres, fournisseur, associations, chercheurs…..

Pour Fisher l’investisseur doit se poser les 15 questions suivantes :


  1. La société fournit-elle un produit ou un service suffisamment demandé pour créer une croissance constante de ses ventes pour encore plusieurs années?
  2. Est-ce que la direction est déterminée à mettre au point de nouveaux produits, de nouveaux processus de production et de mise en marché, afin d'assurer une croissance continue des ventes lorsque les produits courants seront moins attrayants ou trop concurrencé?
  3. Les activités de recherche-développement de la compagnie sont-elles suffisantes par rapport à sa taille?
  4. La société a-t-elle une division des ventes plus compétente et plus dynamique que la moyenne de l'industrie?
  5. La société a-t-elle une marge bénéficiaire suffisante?
  6. Qu'est-ce que la direction fait pour maintenir ou améliorer cette marge bénéficiaire?
  7. Est-ce que la société a un personnel hors pair et entretient une bonne ambiance et de bonnes conditions de travail?
  8. Est-ce que les membres de la direction entretiennent de bonnes relations et travaillent en étroite collaboration?
  9. L'équipe de direction a-t-elle prévus des de former des collaborateurs pour assurer sa relève?
  10. Quelle est la qualité des instruments d'analyse des coûts et de contrôle comptable des dépenses?
  11. Y a-t-il des aspects de l'entreprise, particuliers à son secteur industriel, qui permettent à l'investisseur d'avoir des indices sur la performance et les avantages de l'entreprise par rapport à ses concurrents?
  12. La société a-t-elle une vision à court terme ou à long terme de sa rentabilité?
  13. Dans un avenir prévisible, est-ce que la croissance de la société va nécessiter une entrée de capitaux qui va réduire ou annuler les bénéfices que les actionnaires actuels sont en droit d'attendre?
  14. La société est-elle capable de parler librement et ouvertement aux investisseurs de ses problèmes, de ses échecs ou de ses déceptions?
  15. L'équipe de direction de la société est-elle d'une parfaite intégrité et honnêteté.
L'équipe de direction de la société est-elle d'une parfaite intégrité et honnêteté.
Fisher est dubitatif quant à l’utilisation de méthodes « value » tel le C/B, il doute également très fort de la justesse des prévisions des analystes.

"Si le taux de croissance est si bon, que d’ici dix ans l'entreprise aura quadruplé de valeur, est-il vraiment important que le prix de l’action soit surévalué de 35%?"

"Je ne veux pas beaucoup de bons investissements, j’en veux quelques uns mais extraordinaires."

"Achetez et détenez pour le long terme, un portefeuille concentré de sociétés exceptionnelles avec des perspectives irrésistibles de croissance et que vous comprenez très bien. "
Critères choisi pour une présélection d’actions, après il faut appliquer les 15 critères qualitatif de Fischer.
C/B minimum de 20, croissances du bénéfice minimum de 20% et croissance des ventes d’au moins 15%.

   Euronext Fisher 
Symbole P/E Croissance bénéficiaire
(%)
Croissance des ventes
(%)
Company Name
SAR 47.99 1240 16.27 SYSTAR
ATEB 20.03 808.01 233.11 ATENOR
KAZI 24.77 350.83 21.07 ORCHESTRA-KAZIBAO
GBB 185.26 313.19 31.61 GR BOURBON
FATL 21.91 276.25 75.52 TANNERIES FRANCE
TUB 21.34 209.98 128.33 FINANCIERE DE TUBIZE
SDT 1050 142.41 19.49 VISIODENT
IMMP 20.22 134.81 22.07 IMMOBANQUE
ERF 22.77 127.14 21.84 EUROFINS SCIENTIFIC S.A.
SEC 61.48 124.97 19.77 SODITECH INGENIERIE S.A.
EDI 38.38 118.12 16.93 MEDIA 6
FCMC 25.4 107.16 15.98 FERM CASINO
GMAG 62.32 102.57 18.73 GAMMA HOLDING
IMDA 30.5 97 66.41 IMMOBILIERE DASSAULT SA
MLSBT 530.22 82.94 47.83 SCIENTIFIC BRAIN TRAINING (SBT) SA
GFT 21.74 30.7 17.73 GAMELOFT.COM

mercredi 16 mai 2012

Grand Investisseur Value: Benjamin Graham



 Benjamin Graham (1894 – 1976) est le père de l’investissement dans la valeur.
La grande idée de Graham c’est d’acheté à bas prix sous la valeur intrinsèque et ce avec une marge confortable.
Dans son 1er livre  L’interprétation des états financiers (1934), écrit avec David Dodd , il décrit en détail comment analyser les finances d’une entreprise.
Son livre  L’investisseur Intelligent (1949), plus accessible pour le public non spécialisé, popularise sa méthode et est un best seller toujours réédité
Warren Buffet déclare que  L’investisseur Intelligent est le meilleur livre jamais paru.

 Graham écrit que l’actionnaire ne devrait pas être trop préoccupé par les fluctuations erratiques des cours des actions, puisque, à court terme, le marché boursier se comporte comme une machine à voter, mais à long terme, il agit comme une balance (càd la  vraie valeur sera se refléter à long terme dans son cours de bourse).

 L’allégorie préférée Graham est celle de M. le Marché, un homme qui se présente chaque jour devant l’actionnaire et lui propose d’acheter ou de vendre ses actions à un prix chaque fois différent. Rarement, le prix cité par M. le Marché semble plausible, et la plupart du temps, il est ridicule.
L'investisseur ne doit pas considérer que les caprices de M. le Marché déterminent la valeur des actions que l'investisseur détient. Il devrait profiter de la folie du marché plutôt que d’y participer.

 A la fin de sa vie, Graham partage ses 50 ans d'expérience et de recherche qu'il résume en 2 règles faciles à suivre, sur le principe de sélection d’actions sous-évaluée.
Il  explique ses conseils dans une forme dépouillée dans une interview publiée dans le Medical Economics en 1976, intitulé The Simplest Way to Select Bargain Stocks"
Il réduit sa méthode à 2 mesures, une de sous-évaluation et une de robustesse
.
 - Le C/B ne doit pas dépasser  2 fois l’intérêt d’un placement de bonne qualité (AAA) en obligation d’entreprise à cette époque 7% soit un C/B de 14, mais il avait encore une autre règle ne jamais dépasser un C/B de 10 quelque soit le taux d’intérêt des obligations.

- Le 2 ème ratio mesure la santé financière de l’entreprise le ratio capitaux propres / total de l’actif doit être supérieur à 50%.
 L’application de ces 2 ratios à Euronext donne le tableau qui suit, le C/B est limité à 10. 
Marché Symbole Total Actif Capitaux propres C/B  Capitaux propres / Total Actif société
AMS TFG 1,508.60 1,474.40 2.2 97.73% Tetragon Financial Group Limited
EBR COMB 303 189 2.79 62.38% Compagnie Du Bois Sauvage SA
AMS HVPE 512.7 461.9 2.98 90.09% HarbourVest Global Private Equity Ltd
AMS HOLCO 21 10.94 3.3 52.10% Holland Colours NV
AMS VTA 72.61 71.28 3.65 98.17% Volta Finance Ltd
EPA ALNEO 7.92 4.44 3.73 56.06% Neotion SA
EBR DEFB 14.8 14.26 3.87 96.35% Deficom Group SA
AMS BATEN 38.77 21.12 3.88 54.48% Batenburg Techniek NV
AMS CCAP 1,970.10 1,944.00 3.91 98.68% Conversus Capital, L.P.
EBR PAY 31.5 27.81 4.26 88.29% Payton Planar Magnetics Ltd
AMS CVG 50.94 36.2 4.89 71.06% Crown Van Gelder NV
EPA STM 12,094.00 7,603.00 5.02 62.87% STMicroelectronics N.V.
AMS TMG 758.3 523.6 5.28 69.05% Telegraaf Media Groep NV
AMS BESI 353.4 252.2 5.58 71.36% BE Semiconductor Industries NV
EPA ALINN 6.49 3.96 5.66 61.02% Millet Innovation SA
EBR SIP 283.6 212.6 5.81 74.96% SIPEF NV
EBR BREB 469.1 458.6 5.86 97.76% Brederode SA
EPA LTA 230.4 220.9 6.06 95.88% Altamir Amboise
EBR MIKO 50.36 28.35 6.86 56.29% Miko NV
EBR ECOD 0.48 0.44 8.46 91.67% Ecodis NV
AMS CORA 7,961.20 4,206.00 8.74 52.83% Corio N.V.
EBR ZTS 72.94 37.16 8.89 50.95% Zetes Industries SA
EPA ALSIM 10.49 6.7 9.46 63.87% Assima
.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...