Rechercher dans ce blog

jeudi 29 août 2013

A la manière de Buffett (retour)

Il y a un peu plus d’un an pour illustré l'article sur Warren Buffet, je publiai une sélection d’action à la manière de Buffet.

Cette sélection a eu une performance de 20,53% soit moins que le stoxx 50 26,6%.

21 actions avait été retenues dont une Royal Imtech(IM) a perdu plus de 90%, en retirant cette dernière la performance est de 24,53% soit 4% de plus. C'est ILIAD qui a la meilleur performance avec 73,7%. 15 valeurs sont en positif et 6 en négatif.

Symbole Performance % Nom
ASM -13.67 ASM International NV (Amsterdam)
VPK -9.81 Koninklijke Vopak N.V.
ASML 42.02 ASML Holding N.V.
HES 2.68 H.E.S. Beheer N.V.
ACOMO 23.00 Amsterdam Commodities N.V.
AH 38.40 Koninklijke Ahold N.V.
ACCEL 2.14 Accell Group N.V.
IM -90.05 Royal Imtech NV
FUR 1.31 Fugro N.V
BOKA 27.18 Koninklijke Boskalis Westminster NV
SIP -12.56 SIPEF NV
KIN 60.77 Kinepolis Group NV
LOTB 26.08 Lotus Bakeries NV
LEY 40.54 Faiveley Transport SA
SK 13.10 Groupe SEB
GENP 28.83 Stallergenes SA
RMS -1.38 Hermes International SCA
SIPH -24.21 SIPH SA
ILD 73.69 Iliad SA
ASY 21.96 Assystem SA
LR 55.27 Legrand SA

Ce qui démontre qu’une stratégie purement mécanique «buy and hold» ne suffit pas et qu’il faut faire ses devoirs. La sélection mécanique est un point de départ pas un aboutissement.

Quelques citations de Warren Buffet:
"Notre horizon d'investissement préféré est pour toujours."
 Quand Warren achète une action c’est pour toujours.
"A la Bourse, il y a deux règles fondamentales à respecter. La première est de ne pas perdre, la seconde est de ne jamais oublier la première."
"Les bons jockeys obtiennent des résultats sur des bons chevaux, mais aucun sur des canassons."
"Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule, l'énergie pour changer de bateau est plus productive que l'énergie pour colmater les trous."
Ici Warren nous dit que si une entreprise ne rencontre pas les attentes que l'on avait mis en elle lors de l'achat, il vaut mieux s'en séparé que s'obstiné.

En appliquant la même sélection aujourd’hui je n’obtiens que 11 valeurs au lieu de 21 il y a un an, la crise est passée par là. Quatres  valeurs sont resélectionnées, Amsterdam Commodities(ACOMO), ASML Holding (ASML), HES Beheer (HES) et Hèrmes (RMS). Afin d’avoir une sélection plus large, je l’ai étendue à l’Allemagne, L’Italie, L’Espagne et le Portugal.
Ticker Country Market Cap EPS Growth Rate (5 Year) ROE (5 Year Average) Total Debt to Capital Industry Name  Equities
BUR.PA FR 785.36m 33.8% 15.4% 48% Misc. Capital Goods Burelle SA
MC.PA FR 70.60bn 10.1% 15.8% 21% Apparel/Accessories LVMH 
EI.PA FR 18.74bn 10.1% 16.3% 19% Medical Equipment & Supplies Essilor International SA
TOD.MI IT 3.74bn 14.3% 17.4% 8% Footwear Tod's SpA
WDI.DE DE 2.31bn 16.9% 19.3% 17% Business Services Wirecard AG
SOW.DE DE 1.79bn 12.9% 21.2% 27% Software & Programming Software AG
VIS.MC ES 1.60bn 18.2% 21.2% 21% Containers & Packaging Viscofan SA
HES.AS NL 352.49m 12.2% 23.3% 34% Misc. Transportation HES Beheer NV
RMS.PA FR 27.22bn 21.1% 24.0% 2% Apparel/Accessories Hermes International SCA
ITP.PA FR 641.07m 45.7% 24.4% 6% Personal & Household Prods. Interparfums SA
ECONB.BR BE 563.71m 20.9% 24.9% 44% Computer Services Econocom Group SA
REE.MC ES 4.77bn 15.1% 25.1% 0% Electric Utilities Red Electrica Corporacion SA
AKA.PA FR 365.18m 34.8% 25.7% 35% Computer Services Akka Technologies SA
NSU.DE DE 26.63bn 21.0% 26.5% 19% Auto & Truck Manufacturers Audi AG
ACOMO.AS NL 355.46m 16.2% 26.8% 39% Crops Amsterdam Commodities NV
ITX.MC ES 63.80bn 13.5% 28.5% 0% Retail (Apparel) Inditex S.A.
ASML.AS NL 30.41bn 11.2% 28.8% 9% Semiconductors ASML Holding NV
DIA.MI IT 1.52bn 27.0% 30.0% 2% Biotechnology & Drugs DiaSorin SpA
JMT.LS PT 8.37bn 22.4% 31.4% 30% Retail (Grocery) Jeronimo Martins SGPS SA
FPE.DE DE 3.59bn 13.4% 32.1% 1% Personal & Household Prods. Fuchs Petrolub SE
BOSS.DE DE 6.47bn 14.8% 54.4% 37% Apparel/Accessories Hugo Boss AG

mardi 27 août 2013

Semestre record pour Picanol


Le groupe PICANOL au 1er semestre confirme la forte croissance du chiffre d’affaire et des résultats entamée au 1er trimestre

Au cours du premier semestre 2013, le Groupe Picanol (PIC) a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de € 304,1 millions, soit une augmentation de 39% par rapport au € 219,1 millions du premier semestre de l'année précédente.

Comme prévu et comme annoncé précédemment, la division ‘machines à tisser’ eu un bon début d’année 2013, sur la base du carnet de commandes bien rempli  fin de 2012. Le premier semestre 2013 a été caractérisé par une forte demande mondiale de machines à tisser Picanol, forçant le groupe à se concentrer sur sa flexibilité afin de gérer les pics de production. La division 'Industries' a également réalisé un excellent premier semestre, grâce à une demande plus forte que prévu pour ses  machines à tisser et à des projets pour d'autres clients.

Le groupe a clôturé le premier semestre 2013 avec un résultat net de 42,4 millions d'euros contre 25,4 millions d'euros de la même période en 2012, soit une croissance de 66,7%, L’EBIT a bondit de 74%.

Sur la base du carnet de commandes actuel, le Groupe Picanol s'attend à réaliser au cours du deuxième semestre 2013 une légère augmentation du chiffre d'affaires par rapport à la seconde moitié de l'année 2012 qui fut bonne.

Les investissements prévus à Ypres pour un montant de 12 millions d'euros sont sur la bonne voie; de plus, le Conseil d'administration a approuvé un investissement supplémentaire de 5,5 millions d'euros dans de nouvelles machines. Les travaux préparatoires pour les nouvelles installations de production à Ypres ont été lancés et l'extension de la ligne de moulage HWS pour Industries a été réalisée. En combinaison avec davantage de productivité et l'amélioration de la qualité, le Groupe Picanol veut augmenter sa compétitivité avec des investissements ciblés à Ypres.

SNPE SA et Picanol ont signé le 25 Juillet 2013, un accord pour la vente de la participation de 27,6%détenu par SNPE SA dans Tessenderlo Chemie SA, à un prix de 22 euros par action.

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence. La transaction devrait être conclue au plus tard le 8 Novembre 2013.

Picanol Group veut ainsi accroître la diversité et la répartition géographique de ses activités, afin de mieux se protéger contre la cyclicité des machines à tisser. Un autre objectif de la participation est d'obtenir un actionnariat stable pour Tessenderlo Chemie NV et de promouvoir le développement des stratégies utilisées par Tessenderlo Chemie avec la participation, du Groupe Picanol bien plus dynamique que son ancien actionnaire dormant. Gageons que Picanol saura utiliser ses bons contacts en Asie pour y favorisé les activités de Tessenderlo.

Le cash-flow de Picanol est de 203,351 millions en augmentation de 39.92%, c’est également plus que les 192 millions nécessaire pour acquérir la participation dans Tessenderlo.

Certain s’étonnais que Picanol accumulais du cash et ne distribue pas de dividende, avec l’achat de Tessenderlo, Picanol nous montre que le réinvestissement dans la croissance profitera plus à l’actionnaire que la distribution de dividendes.


jeudi 22 août 2013

Ça gaze pour Exmar

Croissance attendue pour le transport maritime de gaz.

L’administration Obama a déjà approuvé 3 terminaux (Cheniere Energy, Freeport et Lake Charles) pour l’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL) par les Etats-Unis, 19 autres dossiers sont en attente.

C’est une excellente nouvelles pour la production de gaz (de schiste) aux USA.

Lorsque le gaz naturel est refroidit à -160°, il n’occupe plus qu’1/600è de son volume initial, ce qui bien évidement facilite son transport.

Aux États-Unis le gaz coûte moins de 4 $ par millier de pieds cubes (mpc). En Europe, le gaz naturel se vend environ 12 $ par millier de pieds cubes (mpc), et 17 dollars au Japon.
Les coûts de liquéfaction, du transport et de la re-gazéification se montent à 4$ vers l’Europe et 6$ vers l’Asie, les terminaux sont sur la côte Atlantique, ce qui laisse un joli bénéfice.

Le Prince Alwaleed d'Arabie saoudite craint ce que les exportations américaines de GNL signifiera pour le Moyen-Orient. «Nous constatons que la hausse de production de gaz de schiste en Amérique du Nord est une menace inévitable."

Il n'y a que 374 méthaniers dans le monde, et environ 70 en commande.

Exmar est un leader dans le transport de gaz liquéfié, gaz de pétrole liquéfié, butane, propane, ammoniac anhydre et autres gaz chimiques.

En février 2013 création d’une joint-venture 50/50 avec Teekay LNG Partners. Exmar GPL BVBA exploite actuellement 2 Very Large Gas Carriers (85.000 m³), 14 Midsize carriers (20 - 40.000 m³) entièrement réfrigéré et un navire semi-réfrigéré (12.000 m³) ; 8 méthaniers sont en construction et 4 en option dont 2 viennent d’être levées, le 1er navire sera livré en février 2014 et les derniers commandé en 2017.

Exmar a l'ambition d'être le fournisseur privilégié d’unité flottante de liquéfaction et de regazéification pour l’industrie énergétique. Construction de barges de liquéfaction de gaz en 1ère mondiale, commande de Pacific Rubiales, EDF....

Si nous comparons Exmar avec Teekay LNG Partners (TPG) et Golar LNG (GLNG), nous obtenons une valeur intrinsèque de 12,80€, le cours actuel varie entre 8,50 et 9,10€.

Exmar génère de beaux free cash-flow, P/FCF de 3.41, c’est une « cash-cow » (vache à liquidité).
Exmar a un bon momentum avec une croissance du cours de 41% en 1 an et 12,1% en 3 mois
Exmar est une entreprise de qualité, son F-score de Piotroski est de 8 (échelle de 1 à 9).

La demande croissante de transport maritime de gaz et la pénurie de méthaniers implique une hausse des prix du transport, les revenus et bénéfices d’Exmar croîtront d’autant plus que sa flotte s’agrandit.

Dernière minute:
 29/8: Exmar versera un dividende intérimaire en septembre de 0.60€ alors qu'il avait été supprimé en 2012 et qu'en 2011 il n'était que de 0.15€.

30/8: Exmar s'associe à BC Partners pour un projet de GNL.
Exmar fournira une barge de liquéfaction flottante et de stockage (FLSU) pour le projet de GNL BC situé sur la rive ouest du Douglas Canal, près de Kitimat, en Colombie-Britannique au Canada.

Ce sera la deuxième unité flottante de production de GNL au monde, après la 1ere mondiale d'Exmar pour Pacific Rubiales Energy en Colombie.

Nicolas Saverys, chef de la direction d'Exmar a dit, "BC LNG sera le premier terminal GNL d'exportation opérationnel au Canada et dispose d'un excellent emplacement pour desservir les marchés asiatiques en pleine croissance ."

lundi 19 août 2013

Grand Investisseur: Kenneth Fisher

Kenneth Fisher est né en 1950, après avoir obtenu un diplôme en économie en 1972, il travaille pour son père, Philip Fisher. Il a fondé Fisher Investments en 1979 et a écrit sept livres, de nombreux articles de recherche, il continue à écrire dans le magazine Forbes.

Pendant des décennies, le ratio cours bénéfice est le ratio le plus largement utilisé par les investisseurs. Mais en 1984, Kenneth Fisher a secoue le monde de l'investissement quand il présente sa stratégie basée sur le ratio cours sur chiffre d’affaire.

Pour Fisher le ratio cours/bénéfice est problématique car même dans les bonnes entreprises, il peut varier considérablement d’une année à l’autre, c’est ce qu’il explique dans son livre « Super Stocks ».

Fisher constate que les ventes sont beaucoup plus stables que les bénéfices. Il n’a examiné que les ventes de ce qu’il appelle les super-Entreprises, celle qui sont capables de multiplier leur cours de trois à dix fois durant une période de trois à cinq ans et dont le cours baisse rarement de manière significative.

Il a ainsi lancé une nouvelle définition des entreprises «Valeur» en comparant le prix total des actions d'une société au chiffre d'affaires que la société a généré.

Les conclusions de Fisher et leurs résultats ont contribué à rendre le C/Ca ou PSR courant dans le jargon de l'investissement, et a contribué à faire de lui l'un des investisseurs les plus connus dans le monde.

Fisher étudie la psychologie des investisseurs, ses observations sur le comportement des investisseurs l’ont mené à la découverte du PSR. Souvent, les entreprises qui ont une période de forte croissance suscitent des attentes irréalistes et ensuite, quand elles ont un revers, leurs cours chutent fortement car les investisseurs réagissent de façon excessive.

Fisher pense que souvent ces défauts font tout simplement partie de la maturation d'une entreprise. Achetez une entreprise quand elle a un pépin et que la valorisation est basse et attendez qu’elle connaisse des jours meilleurs et que d’autres investisseurs s'intéressent à l’entreprise.

La clé est de trouver une manière d'évaluer une entreprise lorsque ses revenus sont en baisse, ou quand elle perd de l'argent (vous ne pouvez pas utiliser le ratio P/E pour évaluer une entreprise qui perd de l'argent, car il n’y a pas de revenu.). La solution c’est de regarder les ventes et le PSR.

Bien que le PSR soit la clé de la stratégie de Fisher, il averti qu'il ne faut pas regardez que le PSR; les entreprises peuvent avoir de faibles PSR tout simplement car elles sont vouées à la ruine financière.

Les autres mesures quantitatives utilisée par Fisher sont une marge net moyenne sur 3 ans d’au moins 5%, un ratio d'endettement / fonds propres inférieur à 40% (pas pour les financières) et un taux de croissance du BPA à long terme corrigé de l'inflation supérieur à 15% par an.

Bien qu'il se focalise sur le PSR, il s'assure également que les entreprises ont de belles marges de profit, une croissance des bénéfices et du flux de trésorerie ainsi qu’un ratio de dette sur fonds propres faible.

Cette approche a permis de passer à travers une des pires crises, de superformer les marchés à long terme. Le PSR est un bon outil dans pratiquement toutes les conditions de marché.


Réaliser à l'aide de Stockopedia

Ticker Name Mkt Cap (Local) P/S Net Mgn % 5y Avg Gearing % P/FCF EPS 5y CAGR % Sector Flag
49G Greater China Precision Compon… 169.9 0.23 16.2 -18 1.86 24.8 Consumer Cyclicals Germany
ELMU Budapesti Elektromos Muvek Nyr… 71,982 0.34 11.1 5.71 13.8 17.5 Utilities Hungary
IPRU Iproeb SA 25.3 0.35 7.64 -17.3 2.68 15.2 Industrials Romania
MNC Mennica Polska SA 849.5 0.37 6.14 -5.31 23.8 21.3 Industrials Poland
PRCO B Precio Systemutveckling publ A… 46.3 0.42 8.55 -10.8 20.9 96.2 Technology Sweden
CSFG CSF 77.9 0.44 26.1 -42 1.6 164.5 Industrials United Kingdom
BMC Bumech SA 51.5 0.49 9.55 24.8 2.77 15.2 Basic Materials Poland
RHM Resource Holding Management 23.4 0.52 19 6.18 2.77 23 Consumer Cyclicals United Kingdom
JDOS-R-A Jadransko Osiguranje dd 344 0.54 9.1 1.67 65.2 22.8 Financials Croatia
DAN Danieli & C Officine Meccanich… 1,454 0.55 6.85 -93.7 12.8 22 Industrials Italy
NSU Audi AG 26,674 0.55 7.35 -66.3 9.86 21 Consumer Cyclicals Germany
BXP Beximco Pharmaceuticals 5,124 0.55 14.4 1.48 6.23 15.1 Healthcare United Kingdom
MDM MDM Engineering 75.8 0.56 8.41 -124.7 5.26 24.2 Basic Materials United Kingdom
GDP Goldplat 15.4 0.59 15 -18.7 6.92 34.2 Basic Materials United Kingdom
KBT K3 Business Technology 39.3 0.6 7.83 26 13.8 17.3 Technology United Kingdom
STIB Stirom SA 64.8 0.68 6.15 -4.51 6.43 30.7 Basic Materials Romania
ZAP Grupa Azoty Zaklady Azotowe Pu… 2,952 0.75 9.6 -15.1 14.3 33.4 Basic Materials Poland
PERR Gerard Perrier Industrie SA 95 0.75 5.44 -30.5 12.3 19.1 Industrials France

mardi 6 août 2013

Grand Investisseur: Charles Kirkpatrick

Charles Kirkpatrick est investisseur Américain partisan de l’investissement mécanique ses techniques de sélection de valeurs mélange les critères valeur, croissance et momentum.
Kirpatrick a remporté de nombreux prix, récompensant ses méthodes d'analyses boursière et ses publications académiques.
Kirkpatrick est président de Kirkpatrick & Co. qui édite une lettre boursière hebdomadaire « The Market Strategist ». depuis 1976.

IL a écrit 3 livres dont en 2008 “Beat the Market: Invest by Knowing What Stocks to Buy and What Stocks to Sell” qui a rencontré un énorme succès.

Kirkpatrick pense que la bourse est le meilleur moyen d'investir et qu’il est impossible de faire des prévisions sur l’évolution du marché et de l’économie.
Son approche consiste à rechercher des indicateurs techniques et fondamentaux, signaux pour acheter ou vendre des actions ; il met l’accent sur la force relative par rapport au marché auquel il y ajoute des indicateurs de valeur et de croissance pour parfaire sa stratégie.

Dans les années 1960 il a fait des recherches avec Robert Levy, qui a écrit un article affirmant que la force relative pourrait être utilisée avec succès dans la sélection des titres.

En 1982 Kirkpatrick a commencé un suivi réel hebdomadaire, 17 ans plus tard il publie “Stock Selection: A Test of Relative Stock Values Reported Over 17-1/2 Years » qui lui valut une récompense.

L'approche de Kirkpatrick est mécanique et repose sur des indicateurs relatifs liés au prix des actions et aux données fondamentales. C’est un partisan de l’approche comportementale, sa stratégie vise à éliminer les biais psychologique, la faiblesse de l’esprit humain, l’impatience, le manque de discipline et la peur de se tromper.

Il utilise un processus en trois étapes appelé STRACT - Setup TRigger ACTion – qu’il utilise pour réagir aux variations de prix des actions. Ses indicateurs d’achat et de vente sont le cours/ventes, la croissance des bénéfices et la force relative, il utilise également les « Point & Figure Charts » pour l’aider dans le processus de décision.

En utilisant ces facteurs, il a développé trois modèles d'investissement : croissance, valeur et sous-valorisées

Croissance:
 Il recherche des actions dont la force relative calculée sur les 130 derniers jours est dans le top 10 du marché et  la croissance des bénéfices sur les quatre derniers trimestres, dans le top 10. 
Il vend les actions quand la force relative est sous les 30% et la croissance relative des bénéfices est inférieure à 70%.

Valeur:
Aux critères de croissance, il ajoute l’exigence que le ratio cours sur ventes soit dans les 30% les plus bas du marché. 
Il vend les actions quand la force relative est sous 30% et la croissance relative des bénéfices est inférieure à 50%.

Sous-valorisées
Les exigences sont plus précise, la force relative doit-être dans les 3% les plus élevé et le ratio du cours sur ventes doit se situé entre le 17e et les 42e percentiles. Il vend les actions quand la force relative est sous 52% et quand le ratio cours sur ventes est soit sous 7% soit supérieur à 67%.

En 2008 Kirkpatrick a affirmé que sa technique de stock-picking basé sur la force relative des prix a eu une performance 7,7 fois supérieur à celle du S&500 en 25 ans.

La liste d'actions sous-valorisée est réalisée à partir de l'écran de sélection "Charles Kirkpatrick Bargain Screen" de  Stockopedia
Ticker Name Mkt Cap (Local) % 130d MA P/S Flag
SYV Sacyr SA 1,286 52.1 0.34 Spain
ALU Alcatel Lucent SA 4,215 47.8 0.3 France
COK Cancom SE 259.2 46.7 0.48 Germany
PNL PostNL NV 1,224 41.5 0.29 Netherlands
POM Compagnie Plastic Omnium SA 2,558 38.8 0.52 France
ACE Acea SpA 1,539 33.7 0.43 Italy
EDF Electricite de France SA 41,431 33.4 0.55 France
SFQ Saf-Holland SA 412.3 32.5 0.49 Germany
NDX1 Nordex SE 484.3 28.8 0.43 Germany
FR Valeo SA 4,583 26.8 0.39 France
AR4 Aurelius AG 220.8 25.2 0.27 Germany
SO Sogefi SpA 332.5 24.4 0.26 Italy
TCH Technicolor SA 1,263 22.4 0.36 France
IRE Iren SpA 1,122 21.1 0.49 Italy
LOUP Societe LDC SA 956.6 21.1 0.33 France
BEKB NV Bekaert SA 1,651 20.9 0.5 Belgium
A2A A2A SpA 2,069 20.9 0.34 Italy
PAC Papeles y Cartones de Europa S… 287.5 20.8 0.4 Spain
IAG International Consolidated Air… 6,774 20.5 0.38 Spain
REY Reply SpA 329.2 19.6 0.66 Italy
UNBL Unibel SA 1,048 19.3 0.4 France
MED Mediolanum SpA 4,197 18.7 0.39 Italy
AGN Aegon NV 11,406 18.4 0.24 Netherlands
FGR Eiffage SA 3,541 18.1 0.26 France
RNO Renault SA 18,506 17.9 0.46 France
WIN Wincor Nixdorf AG 1,436 17.8 0.58 Germany
GLE Societe Generale 26,136 17.3 0.36 France
CS Axa SA 40,622 17.2 0.34 France
ES Gruppo Editoriale l'Espresso S… 375.6 17 0.47 Italy
DAI Daimler AG 57,258 16.5 0.51 Germany
DEZ Deutz AG 641.8 16.1 0.51 Germany
AGS AGEAS SA 7,264 16 0.49 Belgium
IT Italcementi Fabbriche Riunite… 1,588 15.9 0.49 Italy
IDL Id Logistics SAS 221.6 15.8 0.4 France
CU Club Mediterranee SA 551.6 15.7 0.39 France
MI Compagnia di Assicurazione di… 1,025 15.7 0.31 Italy
VAS Vittoria Assicurazioni SpA 491.2 15.7 0.48 Italy
HO Thales SA 7,860 15.4 0.56 France
CASS Societa Cattolica di Assicuraz… 963.6 15.3 0.24 Italy
AGL Autogrill SpA 2,914 15.2 0.43 Italy
CIE CIE Automotive SA 651.6 14.7 0.39 Spain
CAP Cap Gemini SA 6,909 14.2 0.68 France
DPW Deutsche Post AG 25,879 14.2 0.46 Germany
TUB Tubacex SA 349.3 13.9 0.66 Spain
ODET Financiere de l'Odet SA 2,866 13.4 0.29 France
CEM Cementir Holding SpA 393 13.2 0.41 Italy
SGO Compagnie de Saint Gobain SA 19,361 13.2 0.46 France
GDS Generale de Sante SA 680.2 13.1 0.36 France
ORANW Oranjewoud NV 303.6 13 0.4 Netherlands
GE1 Generali Deutschland Holding A… 5,902 13 0.34 Germany
MARR Marr SpA 677.9 12.7 0.54 Italy
ENO Elecnor SA 870 12.1 0.46 Spain
RAND Randstad Holding nv 6,264 12 0.38 Netherlands
DL Delta Lloyd NV 2,897 11.9 0.27 Netherlands

jeudi 1 août 2013

Net-net, aubaines Européennes

Cette stratégie de Benjamin Graham , développée dans son livre L'investisseur intelligent, recherche des actions cotées à un prix d’aubaine, qui se négocient en deçà de leur valeur de liquidation; elle est encore plus restrictive que les NCAV.

Ce sont des entreprises dont la valeur boursière est sous le fonds de roulement net de dette. On parle de Net-net ou NNWC (Net Net Working Capital).


Trésorerie et placements à court terme + (75% des débiteurs) + (50% du stock) - le passif.

Ainsi on obtient les actifs à long terme gratuitement terrain, installation, goodwill, …

La formule est très conservatrice dans l'estimation de la valeur des stocks et des créances en raison de la probabilité que tout ne sera pas recouvrable dans une vente liquidative.

Graham écrit « Aucun propriétaire ni actionnaire majoritaire ne songerais à vendre ce qu’il possède à un prix aussi ridiculement bas »

Aujourd’hui, après la crise économique, ces opportunités refont leur apparition.

Pour se prémunir contre le risque de faillite individuelle, Graham préconise un portefeuille de 30 positions.

Cette sélection de valeurs Européenne à été réaliser avec l'écran de sélection "Benjamin Graham Net Nets Screen" de Stockopedia.
Ticker Name Mkt Cap P/NNWC 3m Avg Vol Sector Qualified Flag
WTB Walter Bau AG 0.53 0.003 18,515 Industrials 7/19/2013 Germany
VDN VDN Vereinigte Deutsche Nickel… 0.15 0.005 7,361 Industrials 7/19/2013 Germany
UYN Unylon AG 0.083 0.006 19,537 Basic Materials 7/19/2013 Germany
AGI Agiplan Technosoft AG 0.084 0.037 12,095 Technology 4/21/2013 Germany
Z18 118000 AG 0.035 0.038 3,071 Consumer Defensives 4/21/2013 Germany
RSB Abwicklungsgesellschaft Roesch… 0.046 0.041 16,712 Healthcare 4/21/2013 Germany
MLCSP China Super Power Saving Holdi… 0.63 0.041 1,445 Industrials 7/20/2013 France
HIR Hirsch AG 0.007 0.042 8,458 Consumer Cyclicals 7/19/2013 Germany
ECOD Ecodis NV 0.65 0.057 1,006 Industrials 7/19/2013 Belgium
BPU bluepool AG 0.069 0.071 204.4 Industrials 7/19/2013 Germany
KUM K&M Moebel AG 0.093 0.094 277.1 Consumer Cyclicals 7/19/2013 Germany
CGYK Conergy AG 8.21 0.097 1,261,436 Energy 7/12/2013 Germany
CZX Cline Mining 0.19 0.15 10,666 Energy 7/26/2013 Germany
MLDOM Domia SA 5.75 0.23 1,197 Consumer Defensives 7/19/2013 France
KH6 Kinghero AG 13.9 0.23 26,397 Consumer Cyclicals 4/21/2013 Germany
3GOK Global Oil & Gas AG 2.08 0.32 1,103 Energy 4/21/2013 Germany
CZX Cline Mining 0.4 0.33 895.6 Energy 7/26/2013 Germany
GIR Girindus AG 0.55 0.35 1,290 Healthcare 7/19/2013 Germany
V33 Vtion Wireless Technology AG 41.7 0.38 6,038 Technology 4/21/2013 Germany
SU3 Sunline AG 0.066 0.39 1,000 Energy 7/19/2013 Germany
ALEVA Evadix SA 0.79 0.4 157.2 Industrials 7/19/2013 Belgium
BLH Bremer Lagerhaus Gesellschaft… 29.6 0.42 610.6 Industrials 7/19/2013 Germany
SAHA Sachsenmilch AG 80.4 0.47 0.47 Consumer Defensives 4/21/2013 Germany
VWA VSG Vange Software 16.1 0.52 656.9 Technology 4/23/2013 Germany
ITM Italmobiliare SpA 602.6 0.54 6,964 Basic Materials 4/21/2013 Italy
JTH Gesundheitswelt Chiemgau AG 1.63 0.54 1.44 Healthcare 7/19/2013 Germany
FORBI Fornix BioSciences NV 2.15 0.54 8,483 Consumer Defensives 4/26/2013 Netherlands
AGX Agennix AG 1.16 0.57 20,514 Healthcare 6/18/2013 Germany
BE Beghelli SpA 55.6 0.6 86,119 Industrials 4/21/2013 Italy
ADC AdCapital AG 58.4 0.62 1,374 Industrials 7/10/2013 Germany
UMS Umanis SA 11.5 0.63 600.1 Technology 7/14/2013 France
CDZ NBIC Capital AG 0.17 0.63 556.9 Healthcare 6/20/2013 Germany
MLEDS Editions du Signe SA 1.25 0.65 547.5 Consumer Cyclicals 7/19/2013 France
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...