Rechercher dans ce blog

mardi 30 septembre 2014

Avigilon : un chef de file sous-valorisé dans un secteur prometteur.

«CANADA-TRADE», CHRONIQUE MENSUELLE.

Pour sa première chronique Martin Raymond du blog Investir-a-la-bourse.com, nous présente une société canadienne d'avenir, à surveiller.


L’entreprise canadienne Avigilon Corp. qui conçoit et fabrique des systèmes de surveillance par caméras dédiées aux entreprises, représente à mes yeux une excellente opportunité, pour un investisseur ayant un horizon de placement d’au moins 5 ans.

Entre 2010 et 2013, le chiffre d’affaires de la société est passé de 32 millions$ à 178 millions$, le bénéfice par action, pour sa part, est passé de 0.05$ à 0.53$ sur la même période.

La rentabilité de la société est excellente avec une marge nette en constante progression depuis 2010, passant de 3.0% à 12.1% à la fin de l’exercice 2013.

Autre indice de l’excellente rentabilité de l’entreprise, le  rendement de l’avoir des actionnaires qui se chiffre à 21.2% en moyenne depuis 4 ans.

Souvent, les petites capitalisations à forte croissance comme Avigilon se retrouvent avec un bilan lourdement endetté et peu de liquidités. Ce n’est pas le cas d’Avigilon qui montre au bilan, aucune dette à long terme et une encaisse de 156.1 millions$.

Autre fait à l’avantage de celle-ci, malgré son jeune âge, la société dégage déjà des fonds excédentaires de ses opérations, pas d’énormes sommes, mais sur les trois dernières années cela représente quand même un montant total de 21.6 millions$.

Bien entendu, étant dans une phase de croissance très rapide, la compagnie ne verse pas de dividende, car elle doit réinvestir tous les capitaux disponibles pour s’assurer d’être en mesure de répondre à la forte demande de ses produits.

Les deux priorités de la société pour le moment sont : le déploiement accéléré d’une imposante équipe de ventes mondiale et l’approvisionnement adéquat en capitaux pour leur  programme réputé de recherche et développement.

L’avenir pour cette société s’annonce fort prometteur. Présentement, elle fournit via ses produits la meilleure qualité d’images HD sur le marché et l’équipe de direction met tout en œuvre pour que la société maintienne son titre de chef de file dans le secteur.

Lorsque la possibilité de procéder à une acquisition stratégique intéressante et à bon prix se présente, l’entreprise n’hésite pas à aller de l’avant, comme en fait foi l’acquisition de VideoIQ en janvier 2014, pour la somme de 32 millions$.

En plus de posséder des fondamentaux extrêmement solides, le titre qui a vu son cours fondre de 42.1% depuis la fin 2013, peut maintenant être acquis aux environs de 25 x les profits de 2014 (17.81$ / 0.70$) et de 15 x les profits de 2015 (17.81 / 1.19$). Pour une société qui devrait dégager, selon moi, une croissance d’au moins 30% d’ici la fin de l’exercice 2018, le cours actuel représente une excellente opportunité d’acquisition.

Personnellement, mon cours cible à 4.25 ans pour le titre est de 78.90$ (30 x 2.63$) pour un  rendement annualisé potentiel remarquable de 41.9%.

En terminant, j’aimerais spécifier que je suis personnellement actionnaire de l’entreprise Avigilon depuis mars 2013.

Merci!

Martin Raymond


mercredi 24 septembre 2014

Investir au Canada avec 'Investir à la bourse'


Investir à la bourse, blog rédigé par Martin Raymond un investisseur autonome québécois, traite essentiellement de  l'investissement focalisé.

 Depuis 5 ans, il surperforme l'indice de Toronto de plus de 5%.

Sa Philosophie: 
"développer son indépendance d'esprit et investir dans un nombre restreint d'entreprises en croissance, bien gérées et soucieuses de l'intérêt de l'actionnaire." 
Sur son blog, vous trouverez des analyses d'entreprises canadiennes, mais également américaines ainsi que des articles sur l'investissement dans la valeur, la psychologie de l'investisseur et l'éducation financière. 

Martin m'a proposé de tenir une chronique sur son blog, 'EuroTrade' qui traitera des entreprises européennes. 
Martin, en retour, publiera sur mon blog des articles traitant des entreprises canadiennes. 

Je vous invite tous, pour une visite intéressante et enrichissante sur le blog INVESTIR-A-LA-BOURSE.com

lundi 22 septembre 2014

Quel est le meilleur stock screener?

Un stock screener est en quelque sorte un filtre qui vous permet de rechercher des actions en fonctions de critères prédéfinis, par exemple rechercher les actions dont la capitalisation est supérieur à 1 milliard, le C/Vc ou PB est inférieur à 2 et le rendement du dividende est supérieur à 4%.


Un screener vous permet de faire ce genre de recherche en une fraction de temps ce qui manuellement serait très long.

Il existe quantité de screener, ici je me limiterai aux screener gratuits permettant de filtré les données sur base de critères fondamentaux.

 Bien évidemment le gratuit n’offre pas les mêmes possibilités que les payant tel que Stockopedia.


Seulement pour la bourse américaine, un nombre important de critères, vous pouvez sauver vos critères, possibilité de récupérer facilement les données dans Excel. Il existe aussi une version payante.

Possibilité plus limitée que Finviz, vous pouvez cliquer sur le résultat et accéder sur la page Yahoo d’une action.

Centré sur une interface visuelle, facile d’emploi, vous pouvez filtrer sur la plupart des bourses mondiales, les filtres offerts sont assez classiques. Les résultats cliquables vous permettent tout comme avec Yahoo d’accéder à la fiche d’une action.

Belles quantités de filtres, mais seulement sur la bourse américaine, également les recommandations et les estimations des analystes, les résultats sont cliquable et peuvent également être exporté, vous pouvez sauver vos critères. Il existe aussi une version payante.

5. FT Global Screener
Le screener du Financial Time est un bon choix pour les valeurs européenne et mondiale, les critères restent classiques, vous pouvez sauver vos critères, les résultats sont cliquables.
Vous pouvez choisir des sélections prédéfinies telles que Graham, Piotroski, Zulu, Greenblatt… et également définir vos propres critères, les résultats sont cliquables, les principales bourses européennes sont disponibles. Offre désormais la possibilité d'exporter vers Excel.

Vous avez le choix entre 2 sélections prédéfinies Greenblatt et Graham, dans la sélection avancée vous avez le choix entre 20 paramètres. Les résultats sont cliquables et peuvent être exportés dans Excel.


Résumer
Pour une sélection de valeur américaine Finviz est le meilleur choix pour ses possibilités d’exportation vers Excel. Zack a également une grande richesse de paramètres.

Pour les valeurs européennes, UncleStock offre le plus de possibilités de sélection, mais pas l’exportation vers Excel, ValueExplorer.com est le seul qui permet l’exportation vers Excel.

Commentaire de Peter Nees: "Uncle Stock permet maintenant d'exporter vers Excel".


Connaissez-vous d’autres Screener ? Lequel à vos préférences ?

lundi 15 septembre 2014

Portefeuille 'value en USD septembre - partie 2

Nouvel arbitrage pour le portefeuille dans le secteur pétrolier.

Transocean Partners LLC (RIGP) est une MLP spinoff de Transocean. 

RIGP se concentre sur l'acquisition, la possession et l'exploitation de plates-formes de forage en mer, situées dans le golfe du Mexique aux États-Unis.

Sa flotte se compose de deux navires de forage en eau très profonde et d’une plateforme semi-submersible en eaux très profondes. La société a été fondée en 2014 et est basée à Aberdeen, au Royaume-Uni.

L'accord avec Transocean, son principal actionnaire, lui assure des revenus et un EBITDA en croissance en vertu de contrats de forage à long terme, elle bénéficie ainsi de bons tarifs journaliers.
L’accord avec Transocean permet aussi d’acquérir une participation de 51% dans de futures plateformes de forage.

Sous-évaluée par rapport à ses pairs, avec un P/E de 8.64, un P/B de 0.80, un P/FCF de 6.13 pour un beau ROE de 24.70% et aucune dette.

En résumé RIGP est une entreprise bon marché avec de bonnes perspectives de croissance.


C’est une autre MLP qui sort Phillips 66 Partners LP avec une excellente performance de 143,33% en un peu plus d’un an.


lundi 8 septembre 2014

Portefeuille 'value' us - sept 2014

Le secteur pétrolier/gazier (voir l'article sur le gaz de schiste) est renforcé dans le portefeuille, une valeur supplémentaire WPX Energy et une tournante dans les voilures tournantes au profit de Era Group.

Entrées.


Era Group Inc.(ERA), un spin-off de Seacor,  offre des services de transport par hélicoptère aux sociétés pétrolières et gazières, aux opérateurs de lutte contre l'incendie et aux organismes gouvernementaux. Elle offre des services d'hélicoptères, y compris les services de recherche et de sauvetage; et des hélicoptères en dry-lease pour les services médicaux aériens, le soutien à la lutte contre l'incendie, le  flightseeing en Alaska, et d'autres services. La société fournit également des hélicoptères et des services connexes à des opérateurs tiers dans d'autres pays; exploite une base d’opérations fixe à l'aéroport international Ted Stevens d'Anchorage et d’une station de réparation et d'entretien à Lake Charles, en Louisiane; ingénieurs, fabrique et distribue des pièces et accessoires d'après-vente d'hélicoptères; et l'instruction, simulateur de vol, et d'autres services de formation.
Au 31 décembre 2013, la société possède ou exploite un total de 165 hélicoptères composé de 9 hélicoptères lourds, 61 hélicoptères de transport moyen, 36 hélicoptères légers bimoteurs, et 59 hélicoptères légers monomoteurs. Il sert également des sociétés minières et des passagers en croisière. Era Group Inc. opère aux États-Unis, en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Europe, en Asie et au Canada. La société a été fondée en 1948 et est basée à Houston, au Texas.

Notons que Era fait partie de l’empire de Charles L. Fabrikant un  grands investisseurs qui depuis 1992 compose à du 15%, il contrôle également Seacor Holdings et Diamond Offshore Drilling.

Era commande régulièrement de nouveaux appareils et les amortit rapidement ce qui lui permet de diminuer ses taxes. Quand Era vend un ancien appareil, elle enregistre régulièrement une plus-value

Era a annoncé le 14/8/2014 un programme de rachat d’actions de $25 millions

Peu endettée la dette nette/Capital est de 37%, le P/B est de 1.16, EV/EBITDA de 9.06




WPX Energy (WPX) actif dans plusieurs états américains, mais aussi en Argentine et en Colombie, possède des réserves importantes.

Cette année WPX devrait atteindre le break-event et la production devrait augmenter de 40% et être bénéficiaire en 2015.

L’endettement est modéré avec un ratio debt/equity de 45%, le PB est de 1.34

La production d’huile de schiste s’accroit et apporte de meilleurs revenus que le gaz. WPX connait  la croissance, car il a su prendre le virage de l’huile de schiste

Au 2e trimestre 2014 la production d’huile à cru de 57% et les revenus de 60%, la production d’huile représente maintenant 47% des revenus de WPX.

Au 2e trimestre 2014, le bénéfice par action est de $0.06 alors que les analystes attendaient une perte de -$0.07, belle surprise!

Le CEO E. Muncrief a aquis 10.000 action de la société le 2 septembre à un prix moyen de $26,24, il détient désormais directement 24000 actions WPX.


Sorties.


  • Bristow Group Inc un concurrent de Era avec une plus-value de  37,96%.
  • Culp, Inc. avec une plus-value de 126,04%.



mardi 2 septembre 2014

Portefeuille 'value' en euro 09/2014

Désormais, le portefeuille est ouvert à toutes les valeurs de la zone euro et une première entreprise portugaise entre dans le portefeuille.

Entrée.



Toyota Caetano Portugal SA (SCT) est une société portugaise du secteur automobile. La Société est engagée dans l'importation, l'assemblage et la vente de voitures de tourisme, véhicules lourds et d'équipements industriels, ainsi que dans la vente de pièces de rechange pour véhicules automobiles et la fourniture de services techniques liés à l’après-vente. Toyota Caetano est active dans l'importation et la distribution de produits sous les noms de marque Toyota, Lexus et BT. Elle exploite une usine dans la ville portugaise d’Ovar. En outre, la Société est engagée dans la location d'équipements industriels pour le transport de cargaison. La Société exerce ses activités à l'échelle nationale et à l'étranger, notamment en Allemagne, au Royaume-Uni et l'Espagne, entre autres., Toyota Caetano a trois filiales directes: Saltano - Investimentos e Gestão SGPS SA, Cabo Verde Motors SARL et Movicargo - Movimentacao Industrial Lda.

2014 est l’année de la reprise pour le marché de l’automobile portugais. La société à renouer avec les bénéfices au 3e trimestre 2013 et ceux-ci continuent à augmenter.

Les ratios de valorisation reste très bas avec un PB de 0.32, un PS de 0.16, un EV/EBITDA de 3.75, l’endettement net sur  l’actif est bas 6% et est en diminution.

Avec la crise, la vente de véhicules a été divisée par 4. Lors du premier semestre 2014 la vente de véhicule à progresser de 40,5% en 1 an.


Heliad Equity Partners  (HPBK) est un holding allemand qui se concentre dans les rachats d'entreprises, en phase de croissance et les situations spéciales. Le fonds investit en général dans les soins de santé, les services financiers, les services aux entreprises, la logistique, le divertissement et le secteur des services en général.
HPBK préfère investir dans des sociétés de taille moyenne ayant des revenus entre €10 millions et 100 millions et basée dans les pays de langue allemande. 
HPBK préfère prendre une part majoritaire ou avoir une minorité de blocage dans des sociétés cotées. 
Ses principales filiales sont DEAG Entertainment AG, ePetWorld GmbH shop online pour animaux de compagnie; Seven Principles, qui offrent des services d'affaires, et Varengold, offrant des services financiers.

PE de 1,47, PB de 0.67, EV/EBITDA de 2.82. pour un ROE de 19.2 et aucun endettement, HPBK est revenu aux bénéfices en 2012 et en 2013 le bénéfice a augmenté de pas moins de 4300% , la marge opérationnelle est de 68,7%.



Danieli société Italienne centenaire, se classe parmi les trois plus grands fournisseurs d’usines et d'équipements pour l'industrie des métaux, dans le monde entier, est leaders dans les mini-aciéries, la coulée continue, les installations de laminage, et dans le peloton de tête dans les secteurs du produit plat et du minerai de fer.
Danieli ne cesse d’innover et investi massivement dans la recherche et le développement pour fournir à ses clients les usines les plus performantes et les plus fiable.

Les mini-aciéries sont beaucoup plus rentables que les aciéries classique et beaucoup plus flexible, les coûts de transport sont faibles puisqu’elles produisent pour des marchés locaux.

Danieli a bien traversé la crise alors que beaucoup de ses concurrents sont en difficulté, 90% du CA se fait à l’exportation..

L’action préférentielle DANR est bien meilleur marché que l’action ordinaire, belle décote de 37%, la décote varie entre 19 et 50% depuis 10 ans. L’action préférentielle est prisée par les petits porteurs et de ce fait est plus volatile que l’action ordinaire

Le PE est de 8.2, le PB de 0.83, l’EV/EBITDA de 1.39, aucune dette, mais beaucoup de cash PFCF de 34.4 ce qui lui permet de faire de petites acquisitions stratégiques et relutives.

Danieli est resté bénéficiaire et a continué à produire des flux de trésoreries positifs durant toute la crise.


Sorties.


 2 valeurs du secteur automobile sorte pour une qui entre.
  • MGI Coutier SA avec une plus-value de 253.54%.
  • Delfingen Industry SA avec une plus-value de 86,22%.
  • Tessenderlo en raison d’une prochaine augmentation du capital, avec un profit de 34,32%


Actualités du portefeuille.


Fiat-Chrysler pourrait faire ses premiers pas en Bourse de New-York le 13 octobre.
Sergio Marchionne à un plan d’investissement ambitieux de 48 milliards visant à quintupler le bénéfice et à augmenter les ventes de 60% d'ici 2018. 
Aucune augmentation de capital n'est prévue.

Symbol Shares Cost basis Mkt value Overall Return % Name
BESI 200 1034 2784 169.25 BE Semiconductor Industries NV
CFEB 25 1025 2065.5 101.51 Compagnie d'Entreprises CFE SA
EVS 30 1173 951 -18.93 EVS Broadcast Equipment SA
RCF 48 1017.6 2398.08 135.66 Teleperformance SA
F 230 1021.2 1768.7 73.2 Fiat S.p.A.
SIP 20 1160 1084 -6.55 SIPEF NV
PIC 60 1117.2 1602.6 43.45 Picanol NV
ALHPC 40 1108 1272 14.8 Heurtey Petrochem SA
RES 18 1099.8 1960.2 78.23 Resilux NV
UNI 400 1020 1736 70.2 Unipol Gruppo Finanziario SpA
SLT 30 1050 1430.1 36.2 Schaltbau Holding AG
AGL 228 1116 1566.36 40.35 Autogrill SpA
EXM 130 1111.5 1479.4 33.1 Exmar NV
GE 460 1104 1725 56.25 Gefran S.p.A.
WDF 160 1120 1392 24.29 World Duty Free SpA
ALGIL 13 1158.3 1677 44.78 Groupe Guillin SA
ALDAR 58 1194.8 1009.2 -15.53 Damartex SA
ALCOF 1100 1309 2068 57.98 Cofidur SA
FED 220 1298 1218.8 -6.1 Giorgio Fedon & Figli SpA
IRC 900 1620 1791 10.56 IRCE S.p.A.
LD 350 1925 2128 10.55 La Doria SpA
HOLCO 60 1707 2145.6 25.69 Holland Colours NV
ENG 40 1944 1624 -16.46 Engineering-Ingegneria Informatica SpA
FLOB 25 1777.5 1947.25 9.55 Floridienne SA
BAF 500 1650 1640 -0.61 Balda AG
NN 90 1890 1988.1 5.19 NN Group NV
LIN 90 1881 1957.5 4.07 Linedata Services SA
SCT 1600 1840 2032 10.43 Toyota Caetano Portugal SA
HPBK 480 1838.4 2160 17.49 Heliad Equity Partners GmbH & Co KGaA
DANR 110 1815 1844.7 1.64 Danieli & C Officine Meccaniche S.p.A.



4200.75
Cash
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...