Rechercher dans ce blog

jeudi 7 décembre 2017

Gaztransport & Technigaz (GTT): Le champion du gaz liquéfié.

GTT est une société d’ingénierie française spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes cryogéniques pour le transport par bateaux et le stockage sur terre et en mer du GNL. 
 Cette ancienne filiale de Total et de GDF-Suez a été introduite en bourse en février 2014, GDF-Suez en reste l’actionnaire le plus important avec 40%.
    GTT dispose de barrière à l’entrée importante, il est leader dans son secteur avec 90% des commandes de nouveaux méthaniers. Cette situation de quasi-monopole, lui permet d’imposer ses prix.
 GTT c'est également une part de 23% du stockage terrestre du gaz et les enveloppes cryogéniques des réservoirs pour bateaux utilisant le gaz comme mode de propulsion, nouveaux bateaux et conversion des moteurs de bateaux du fioul lourd au gaz, cette nouvelle activité ne prendra son essor que quand les prix de l'énergie seront plus élevé.
 Contrairement au charbon et au pétrole, le gaz est une énergie fossile en croissance. La demande est importante pour le LNG, la croissance estimée par année est de 5,7% pour les 10 prochaines années. Le gaz est l’énergie fossile la moins polluante.
 L’entrée en service de terminaux de liquéfaction de gaz aux États-Unis en 2016 pour l’exportation de GNL accroîtra la demande de transport par méthanier.
 De nouveaux progrès  permettra encore de diminuer de 20% le taux d’évaporation du GNL; ce qui va engendrer de nouvelles économies pour les armateurs et les affréteurs.
 Dans la transition énergétique, le GNL a un rôle considérable à jouer. Le transport maritime au GNL serait une solution bien plus propre pour notre planète.
GTT est prêts à prendre la vague du GNL carburant quand elle va apparaître, dès lors que les prix du pétrole seront plus élevés.
  GTT s’attaque également aux navires multigaz, GTT a obtenu 5 accords auprès d’organisme certificateur, pour le transport de différentes sortes de gaz cryogéniques dans leur état liquide: l'éthane, l'éthylène, le propane, le butane et le propylène.
 GTT évolue sur des marchés dont les fondamentaux de long terme restent favorables. La demande de gaz au niveau mondial progresse en moyenne de 5,5% par an et devrait atteindre 25% du mix énergétique en 2040. 
Le gaz est l’énergie fossile la plus abondante et la plus propre.
 L’apparition de nouvelles sources d’approvisionnement favorise le transport du GNL au travers de routes plus nombreuses et plus longues, ce qui soutient la demande de méthaniers et de plateformes GNL.
 GTT encaisse des redevances lors de la commande, à la mise en chantier, durant le chantier et à la livraison.

  Pour mieux comprendre l'activité de GTT, regardez l'Interview du PDG de GTT, Philippe Berterottière

Résultats neuf premiers mois

Le chiffre d'affaires de 168,5 Mio sur les 9 premiers mois de l'année est en baisse de 4,6%.
Dans les services le chiffre d'affaires est en hausse de 26,6%.
Le chiffre d'affaires des redevances est de 157,1 Mio en baisse de 6,3%.
 Au 30 septembre le carnet de commandes est de 86 unités, dont 70 méthaniers.
 GTT a enregistré 14 nouveaux ordres durant les 3 premiers trimestres (8 LNGC, 5 FSRU, 1 FLNG) contre 5 sur toute l'année 2016.
 GTT confirme ses objectifs 2017, un chiffre d'affaires compris entre 225 et 240 Mio et une marge nette de plus de 50%.
 Le dividende sera au moins équivalent à celui des 2 années précédentes, le taux de distribution sera d'au moins 80%.
 La demande des 5 premiers importateurs de LNG a augmenté de 13%.
Depuis le mois de mai, les prix sont en hausse.
 GTT poursuit ses efforts de développement en présentant de nouvelles technologies y compris pour des domaines connexes tels le GPL et les réservoirs de stockage marins gravitaires.
 Le marché est encore attentiste, le bas niveau du prix du GNL pourrait cependant favoriser des décisions d'investissement pour faire face au rebond de la demande anticipée d'ici 2022.
Au moins cher est le GNL au plus il sera utilisé et au plus il sera transporté.

  Estimation de commandes à 10 ans (2017-2026)

  • Méthaniers / éthaniers 235-255
  • FSRU 30-40
  • FLNG 5-10
  • Réservoirs terrestres 5-10
Le nombre de nouvelles commandes peut faire l'objet de fortes variations d'un trimestre, d'une année à l'autre.
 La demande de LNG croit plus vite que l'offre, 5,5% contre 6%, ce qui entraîne une hausse des prix du transport .
De nouveaux terminaux de liquéfaction sont en cours de développement.
50 à 60 nouveaux LNGC sont nécessaires pour faire face à l'augmentation de l'offre à l'horizon 2020. Le point bas a été atteint en 2016 tant au niveau du prix du transport qu'en termes de commande, les prix sont à la hausse et le nombre de commandes déjà enregistrées en durant le premier semestre 2017 est 2,6 fois plus élevé que durant toute l'année 2016.
 Le portefeuille de plus de 900 brevets continue de s'étoffer.
 Les coûts fixes sont bien maîtrisés.
 Le bas de cycle a été atteint, pour GTT, toute nouvelle commande sera considérée comme une bonne nouvelle.
Rappelons que la croissance de l'utilisation de gaz est de 5% par an, les besoins de transport maritime de GNL vont croissant et que nous nous dirigeons vers une pénurie de méthaniers.
 La société leader dans son domaine reste solide, n'a aucune dette, et est très rentable avec une trésorerie nette de 74 millions .
 Le Per prévisionnel de 14,7 est modéré, GTT n'a aucune dette, le dividende de plus de 7,25% nous permet de patienter durant cette période de transition.
  Le nombre de commandes depuis le début de l'année est déjà plus élevé que sur toute l'année 2016. Le nombre de commande sur l'année devrait être plus de 3 fois supérieur à celui de l'année passée.

Le GNL comme carburant. 

GTT a été choisi par l'armateur CMA CGM pour équiper neuf super porte-conteneurs à propulsion au GNL, de réservoir cryogénique conçu par GTT, pour une mise en service entre la fin 2019 et 2020. C'est la première fois, que le GNL, beaucoup moins polluant que le fuel est utilisé pour des navires de cette taille capable de transporter 22 000 conteneurs contre 21 000 pour les plus grands en service.

  L'utilisation du GNL comme carburant devient enfin une réalité après un développement beaucoup plus lent que prévu. GTT se positionne, ainsi comme l'acteur majeur de la technologie à membrane cryogénique pour les navires à propulsion au GNL.
 Les armateurs équiperont leurs nouveaux navires avec une propulsion au GNL, et dans une moindre mesure ils convertiront au GNL leurs navires existant.

La prise de participation dans Ascenz et l'accord de coopération avec Wärtsilä visent à renforcer GTT dans les services et dans  le développement du GNL carburant.

Dernières nouvelles:

  • Acquisition de 75% du capital d’Ascenz, spécialisé dans le "smart shipping" qui conçoit des systèmes de reporting opérationnel et d’optimisation de la performance des navires. Destinée aux armateurs, l’offre d’Ascenz leur permet de réaliser des économies significatives de carburant et de répondre aux exigences des normes environnementales. Cette opération permet de se renforcer dans les services et dans le développement du GNL carburant.
  • Accord de coopération entre WÄRTSILÄ et GTT afin de créer une solution intégrée dédiée aux navires propulsés au gaz, équipés de cuves GNL et de systèmes permettant l'alimentation des moteurs au gaz.
  • GTT remporte le marché pour équiper les réservoirs de 9 porte-conteneurs géants propulsés au GNL, commandé par CMA CGM au chantier naval chinois Hudong-Zhonghua.
  • GTT décroche 4 nouvelles commandes du chinois Hudong Zhonghua Shipbuilding construit pour le Japonais Mitsui pour équiper quatre méthaniers qui seront équipés de la technologie la plus récente "NO96-L03+". Le premier sera livré fin 2019.
  • Nouvelle commande de Samsung Heavy Industries pour équiper un un 4è FLNG
  • GTT enregistre une nouvelle commande de Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) pour l’équipement de 2 nouveaux méthaniers  avec la  membranes NO96 de confinement cryogénique.
  • GTT enregistre une commande, pour livraison en 2019, de SHI Samsung Heavy Industries pour équiper un méthanier avec sa nouvelle membranes Mark V qui réduit le taux d'évaporation de GNL de 0,07% par jour.
  • Accord de licence avec l'américain Matrix PDM Engineering pour construire des réservoirs de stockage terrestres de GNL, de GPL et d'autres gaz liquéfiés.
  • GTT, menbre fondateur DE SEA\LNG, cette organisation vise à promouvoir l’utilisation du gaz naturel liquéfié (GNL) comme carburant marin.
  • GTT et la société Endel réaffirment leur coopération dans le domaine du GNL comme carburant marin.

Grille d’analyse des états financiers de l’entreprise : GAZTRANS.TECHN.
FIN DE L’EXERCICE FINANCIER : 31-décembre
L’entreprise n’étant cotée que depuis février 2013 tous les multiples n’ont pas pu être calculés.  
Période TTM 2016 2015 2014 2013 2012 TCA
Chiffre d’affaires 230018 235552 226458 226760 217634 89486 27.4%
Bénéfice par action 3.25 3.23 3.16 3.11 3.21 1.07 31.8%
Flux de trésorerie libre 115333 89989 114742 106079 118261 32912 28.6%
EBITDA 136324 137243 136933 137453 135596 40366 35.8%
Dette nette -84130 -80910 -84480 -62476 -87180 -72737 2.7%
Cours en bourse 33.97 38.47 33.07 38.55 -0.1%
Capitalisation boursière 1258558 1424700 1225771 1429181 -0.2%
Valeur d'entreprise 1174428 1343790 1141291 1366705 -0.8%
RATIOS MOY
Ratio cours / bénéfice 10.45 11.91 10.47 12.40 11.59
Ratio cours / val cptable 9.43 11.85 12.17 18.86 14.29
Ratio cours / Ventes 5.47 6.05 5.41 6.30 5.92
Ratio cours / FCF 10.91 15.83 10.68 13.47 13.33
VE/EBITDA 8.61 9.79 8.33 9.94 9.36
Marge nette 52.4% 50.8% 51.8% 50.9% 54.6% 44.2% 50.5%
Rendement des fonds propres (ROE) 90.28% 99.62% 116.43% 152.24% 136.87% 67.43% 114.5%
Retour sur capitaux investis (ROIC) 233.66% 297.57% 691.94% 828.90% -26846.74% -243.00% -5054.3%
Ratio dette nette / capitaux propres -63.1% -67.3% -83.9% -82.5% -100.5% -123.9% -91.6%
Dette nette / EBITDA -0.62 -0.59 -0.62 -0.45 -0.64 -1.80 -0.82
Ratio de liquidité générale 2.47 2.03 1.55 1.48 1.53 1.60 1.64
ratio de liquidité réduite 2.47 2.03 1.55 1.48 1.53 1.60 1.64
 
Grille d’analyse du potentiel de rendement  sur  :
4.07
ans
Cours au 07/12/2017 46.99
Taux de croissance moyen du b/a 10.6%
Ratio cours bénéfice moyen 11.68
Mon taux de croissance du b/a anticipé (an+3 à an+5) : 15%
 
b/a au 12/2016 b/a 12/2017 b/a 12/2018 b/a 12/2019 b/a 12/2020 b/a 12/2021 Ratio c/b prévisionnel Cours cible / rendement annualisé potentiel 
3.23 3.28 3.19 3.67 4.22 4.85 16.00 78.00
TC 1.5% -2.7% 15.0% 15.0% 15.0% 13.3%

mercredi 6 décembre 2017

Analyse de Kerlink

Kerlink (ALKLK), spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des Objets (Internet of Things – IoT), est coté à la bourse de Paris et fait partie depuis le 2 octobre 2017 de l'indice EnterNext PEA PME 150.
Kerlink fondé en juillet 2004 est coté sur Alternext Paris depuis mai 2016.

 Sur le marché de l’Internet des Objets (Internet of Things-IoT) en forte croissance, Kerlink a développé un portefeuille complet de produits et services pour le déploiement et la supervision d’un réseau permettant de relier les points distants au système d’information de l’entreprise, et pour la connexion d’équipements fixes (compteurs d’énergie…) ou mobiles (bus, camions, wagons…).

 Au cours des trois dernières années, Kerlink a investi plus de 8 M€ en R&D.
En un peu plus de 10 ans, plus de 70 000 installations Kerlink ont déjà été déployées pour plus de 260 clients tels que GrDF, Suez, Saur, Médiamétrie.
Les solutions de l'entreprise permettent d’équiper des réseaux IoT dans le monde entier, avec des déploiements majeurs en Europe, en Asie du Sud et en Amérique du Sud.
 Depuis 2013, Kerlink affiche une croissance annuelle moyenne de plus de 50%.

1er Semestre 2017

Le chiffre d'affaires en forte hausse bondit de 87% à 10,1 Mio. La forte croissance du CA provient des opérateurs télécom internationaux et notamment de l’exécution du contrat signé avec Tata Communications pour déployer le plus important réseau mondial intégrant la technologie LoRaTM et équiper 2 000 villes et communautés pour couvrir plus de 400 millions de personnes. Avec, au 30 juin 2017, plus de 2 000 stations déjà livrées sur les 10 000 stations Kerlink WirnetTM iBTS Compact prévues, le déploiement de ce contrat est bien engagé, assurant ainsi au Groupe un fort rayonnement international et une vitrine technologique de choix.
 La marge brute de 3,4 Mio se monte à 33% du chiffre d'affaires.
 Les charges financières nettes sont en forte réduction et s’élèvent à 35 k€.
 La perte nette est de 1,58 Mio contre 1,09 un an plus tôt.
 La structure financière est renforcée après le succès de l'augmentation de capital du mois de mai, les fonds propres s'élèvent à 27,6 Mio contre 10,2 Mio, l'entreprise n'a plus aucune dette et la trésorerie nette s'élève à 16,3 Mio.
 Augmentation du personnel 98 contre 80 personnes un an plus tôt, le renforcement est destiné à soutenir l'innovation et à répondre aux commandes croissantes.

Chiffre d'affaires du 3e trimestre

La croissance du chiffre d'affaires trimestriel est de 19,5%, en cumulé le CA croît de 58,1% à 14,9 Mio.
Le carnet de commandes bien garni offre une belle visibilité. Kerlink est en négociation pour plus de 40 projets majeurs.
Kerlink confirme son objectif de chiffre d'affaires 2017 de 25 Mio, soit une croissance de 75%.
 La croissance est particulièrement soutenue durant le dernier trimestre, la croissance devrait permettre de générer un EBITDA significativement positif.


À l'horizon 2020 Kerlink à un objectif de chiffre d'affaires de 70 Mio.
Le bénéfice devrait être au rendez-vous dès 2018.

Ratios

L'entreprise à forte croissance à un PER estimé de 40.1 et un PEG de 0.45, l'endettement est avec 23% modéré, le cash par action s'élève à 6,6€, le ratio courant  de 1,61 dénote une bonne structure du bilan.

 Par Patrick VB


Grille d’analyse des états financiers de l’entreprise : KERLINK 
Fin de l'exercice financier: 31/12
 
 Year End 31st Dec  2014 2015 2016  2017E   2018E   CAGR / Avg
Revenue  €m               5.24               7.43                  14.10             25.40                36.20                  0.64
Operating Profit  €m             (0.18)             (0.61)                  (1.42)
Net Profit  €m             (0.22)             (0.92)                  (1.73)             (1.60)                  0.90
EPS Reported  €             (0.35)             (1.51)                  (0.53)
EPS Normalised  €             (0.35)             (1.51)                  (0.53)               0.23                  0.60                (0.13)
EPS Growth  %              160.90
PE Ratio  x  n/a             89.50                34.30
PEG  x  n/a               0.56                  0.48
 Profitability 
Operating Margin  %             (3.50)             (8.20)                (10.00)                (0.07)
ROA  %             (7.50)           (11.90)
ROCE  %             (6.50)           (33.80)                (12.30)                (0.18)
ROE  %           (40.00)         (143.60)                (33.30)                (0.72)
 Cashflow 
Op. Cashflow ps  €               0.14             (2.94)                  (1.78)
Capex ps  €                    -                    -                    0.86
Free Cashflow ps  €               0.14             (2.94)                  (2.64)
 Balance Sheet 
Cash etc  €m               0.54               0.00                    0.43                (0.11)
Working Capital  €m               0.66             (1.39)                    6.13                  2.06
Net Fixed Assets  €m               0.59               0.96                    1.37                  0.53
Net Debt  €m               1.51               5.11                    2.33
Book Value  €m               1.09               0.19                  10.20                  2.05
Average Shares  m               0.61               0.61                    3.27 1.31
Book Value ps  €               0.45               0.08                    2.71                  1.46
 
Grille d’analyse du potentiel de rendement  sur  :              4.23 ans
Cours au 09/10/2017 20.90
Taux de croissance moyen du b/a 76.26%
Ratio cours bénéfice moyen
Mon taux de croissance du b/a anticipé (an+3 à an+5) : 40%
 
2016 2017 2018 2019 2020 2021 Ratio c/b prévisionnel Cours cible / rendement annualisé potentiel 
-53.00
-0.30
0.60
0.84
1.18
1.65
30
50
TC
99.4%
300.0%
40.0%
40.0%
40.0%
22.9%
           

lundi 4 décembre 2017

Dernière nouvelles du portefeuille en euro (4/12/2017)




Denières opérations:

  •  Renforcement de BB Biotech. Achat de 15 actions à 55,77€ pour un total frais inclus de 841,57€. La valorisation est basse et dans les prochains mois/trimestres, les nouvelles études cliniques, les approbations par la FDA et les commercialisations de nouveaux médicaments vont se multiplier. Voir analyse.

Portefeuille au 4/12/2017
Depuis le début de l'année la croissance annualisée du portefeuille est de 35,4% contre 12,5% pour son indice de référence, soit une sur-performance de 22,9%.


Titres Date entrée Symbole  boursier
Nbre
Cours
Prix achat 
Rdt % 
Val
Pond.
Microwave Vision 16/10/17 ALMIC.PA       220 9.62 9.63 -0.10% 2116.40 2.13%
Kerlink 09/10/17 ALKLK.PA          50 19.56 20.52 -4.68% 978.00 0.98%
Abbey Plc 03/10/17 DOY.IR       100 14.00 14.54 -3.71% 1400.00 1.41%
Cegedim 30/05/17 CGM.PA          70 31.89 30.40 4.90% 2232.30 2.24%
Neways Electronics International 21/02/17 NEWAY.AS       100 13.78 10.07 36.84% 1378.00 1.39%
Anheuser-Busch InBev 02/12/16 ABI.BR          18 97.53 92.50 5.44% 1755.54 1.77%
Ingenico SA 05/09/16 ING.PA          58 86.25 83.91 2.78% 5002.50 5.03%
Figeac Aéro 22/08/16 FGA.PA       340 15.95 19.25 -17.14% 5423.00 5.45%
Ferrari 04/01/16 RACE.MI          63 89.15 42.37 110.43% 5616.45 5.65%
Servizi Italia SpA 07/08/15 SRI.MI       780 6.39 4.49 42.32% 4984.20 5.01%
NN Group 01/06/15 NN.AS       178 37.10 23.93 55.01% 6602.91 6.64%
BB Biotech 13/04/15 BBZA.F          75 56.24 56.30 -0.12% 4217.63 4.24%
BE Semiconductor Industries NV 04/02/15 BESI.AS       200 67.81 18.76 261.46% 13562.00 13.64%
Fiat Chrysler automobile 04/02/15 FCA.MI       480 14.65 8.44 73.55% 7032.00 7.07%
Picanol NV 04/02/15 PIC.BR          82 95.61 35.76 167.37% 7840.02 7.88%
Safran SA 04/02/15 SAF.PA          15 89.43 59.43 50.48% 1341.45 1.35%
La Doria SpA 04/02/15 LD.MI       350 16.40 10.75 52.56% 5740.00 5.77%
Holland Colours NV 04/02/15 HOLCO.AS          60 81.40 37.55 116.78% 4884.00 4.91%
Gaztransport & Technigaz... 04/02/15 GTT.PA       185 46.10 37.86 21.76% 8528.50 8.57%
Agfa-Gevaert NV 04/02/15 AGFB.BR    2,240 3.82 2.51 51.96% 8550.08 8.60%
Liquidités 276.78 0.28%
Valeur marchande du portefeuille 99461.76 100.00%

samedi 2 décembre 2017

BB Biotech

BB Biotech est une des plus grandes sociétés d’investissement en biotechnologies avec une expérience de plus de 20 ans.

 Le secteur de la santé est un des grands thèmes porteurs de l’investissement, vieillissement de la population et augmentation des classes moyennes dans les pays émergents. La croissance des biotechs est plus forte que celles des pharmas qui elles-mêmes surperforme le secteur de la santé.
  BB Biotech est cotée sur la bourse Suisse (BION), Allemande (BBZA)  et Italienne (BB).

  BB a à la fois les ressources et l'expertise pour effectuer des analyses en profondeur des principes actifs et des candidats médicaments dans des domaines thérapeutiques clés tels que l'infection ou le cancer et à la capacité de prévoir les changements de paradigme en matière de traitement et ainsi de choisir les gagnants.

  BB offre aux investisseurs un accès direct à un portefeuille restreint de sociétés de biotechnologie prometteuses, à croissance rapide et rentable, cotée sur les marchés boursiers du monde entier. Au moins 90% des participations doivent être cotés, le portefeuille contient entre 20 et 35 entreprises, des positions importantes sont prises dans 5 à 8 sociétés, celles-ci ne peuvent dépasser 66% du portefeuille et aucune position n’aura une pondération de plus de 25%, le portefeuille est donc concentré.

Résultats 3e trimestre 2017

Durant les 12 derniers mois le retour total de BION a été de 40% contre 24% pour le  NASDAQ Biotechnology index.

La période électorale américaine a eu un impact négatif sur le secteur du médicament.

La FDA a  une politique plus dynamique et le nombre de nouveaux médicaments approuvé par la FDA est déjà supérieur au nombre approuvé durant toute l'année 2016.

Un nombre plus important de produits ont reçu l'approbation du régulateur et plus de substances sont candidates à une étude clinique.

Dans le secteur des Biotechs, les fusions et acquisitions sont en croissance.

Sur un an le bénéfice net est de CHF 843 MIO contre une perte de CHF -778 MIO.

Le nombre d'approbations est en hausse et  la FDA à la volonté d'accélérer l'approbation de médicaments pour les besoins médicaux non encore satisfaits.

BB Biotech estime que les progrès encourageants de la biotechnologie au cours des neuf premiers mois de 2017 vont continuer le reste de l'année 2017 et en 2018.

La direction anticipe plus de progrès dans le développement de nouveaux médicaments, dans les nouvelles approbations et un chiffre d'affaires en croissance pour les produits déjà commercialisés.

Sur un an le bénéfice net est de CHF 843 MIO contre une perte de CHF -778 MIO.

Le bénéfice par action est de, 15,24 CHF contre une perte de ,-14,06.


Le PER estimé est de 6.18 et le PEG de 0,64 ce qui est très bas, le PB est de 0,97 pour un ROE de 24,4,  Bion n'a aucune dette et le F-Score de Piotroski est de 8.

Dernières nouvelles.

  • OPA de Johnson & Johnson sur Actelion.
  • Division par 5 du  titre, ce qui devrait augmenter la liquidité de l'action.
  Le calcul de la valeur de l’actif net ou ‘VAN’ est assez simple puisque pratiquement toutes les valeurs sont cotées en bourse.

  Participations au 30 septembre 2016
Tickers Nom Cours au 30/09/17 BNA BNA an+1 BNA an+2 Croiss moyenne Valeur en CHF En pourcentage du total
CELG Celgene 145.82 3.23 7.32 8.72 36.0% 456.83 12.2%
INCY lncyte 116.74 -0.79 -1.28 0.20 350.9% 421.32 11.3%
IONS Ionis Pharmaceuticals 50.70 0.21 -0.12 0.32 -68.8% 392.16 10.5%
GILD Gilead 81.02 9.21 8.69 6.87 -16.2% 221.16 5.9%
VRTX Vertex Pharmaceuticals 152.04 1.04 1.89 2.93 40.2% 217.71 5.8%
NBIX Neurocrine Biosciences 61.28 -2.52 -1.67 -0.30 253.8% 208.77 5.6%
RDUS Radius Health 38.55 -5.19 -5.60 -4.94 3.0% 208.55 5.6%
ALXN Alexion Pharmaceuticals 140.29 2.31 5.64 7.08 39.7% 186.94 5.0%
AGIO Agios Pharmaceuticals 66.75 -6.33 -6.59 -6.62 -2.2% 180.59 4.8%
NOVO-B.CO Novo Nordisk 301.00 15.39 15.50 16.50 3.4% 149.42 4.0%
HALO Halozyme Therapeutics 17.37 -0.93 0.18 -0.64 244.3% 147.41 3.9%
ALNY Alnylam Pharmaceuticals 117.49 -5.12 -5.28 -5.29 -1.6% 128.46 3.4%
TSRO Tesaro 129.10 -9.95 -8.17 -6.15 27.3% 126.53 3.4%
ESPR Esperion Therapeutics 50.12 -5.77 -7.36 -5.42 7.1% 103.45 2.8%
JUNO Juno Therapeutics 44.86 -2.83 -3.75 -4.09 -16.4% 90.70 2.4%
REGN Regeneron Pharmaceuticals 447.12 9.97 15.58 16.84 21.7% 90.18 2.4%
SAGE Sage Therapeutics 62.30 -6.09 -7.42 -7.79 -11.3% 66.96 1.8%
MYOV Myovant Sciences 15.47 -1.63 -1.98 -1.98 -8.8% 52.93 1.4%
MGNX Macrogenics 18.48 -4.19 -0.68 -4.52 215.6% 41.09 1.1%
AVXS AveXis 96.73 -5.04 -6.32 -6.40 -10.8% 33.57 0.9%
ITCI Intra-Cellular Therapies 15.78 -2.36 -2.08 -2.64 -3.9% 34.15 0.9%
FPRX Five Prime Therapeuthique 40.91 -4.26 -5.50 -4.35 1.9% 31.29 0.8%
ICPT Intercept Pharmaceuticals 58.04 -15.49 -13.44 -12.09 13.2% 27.74 0.7%
ALDR Alder Biopharmaceuticals 12.25 -5.14 -5.19 -3.60 21.6% 27.31 0.7%
PRTA Prothena Corp. 64.77 -4.07 -4.30 -5.33 -12.3% 22.30 0.6%
SOBI.ST Swedish Orphan Biovitrum 125.00 2.36 4.37 6.78 40.8% 19.36 0.5%
PBD.AS Probiodrug 13.90 -1.52 -8.64 -5.85 -17.4% 12.53 0.3%
CDTX Cidara Therapeutics 8.10 -3.55 -3.29 -2.95 9.7% 8.32 0.2%
IDIA.SW Idorsia 17.30 -2.81 -1.44 -2.73 23.9% 8.27 0.2%
NVAX Novavax 1.14 -0.77 -0.62 -0.60 13.8% 9.34 0.3%
ACHN Achillion Pharmaceuticals 4.49 -0.50 -0.61 -0.63 -10.6% 5.65 0.2%
Radius Health warrants, 04/23/2018 2.70 0.1%
Radius Health warrants, 02/19/2019 1.90 0.1%
Total actions 3735.61 108.9%
autres actifs 7.30
autres dettes -313.70
Valeur d'actif net 3429.21 100.0%

Comparaison multi-annuelle
30/09/2017 31/12/2016 31/12/2015 31/12/2014 31/12/2013 31/12/2012 31/12/2011 31/12/2010
Capitalisation boursière en CHF (mn)        3,606.50       3,052.50     3,463.20     2,799.00     1,668.50         1,150.50     1,017.00     1,126.30
Valeur d'actif net        3,691.60       3,003.00     3,978.20     3,492.50     2,118.90         1,234.00     1,001.70     1,234.80
Nombre d'actions              55.40            55.40          59.50          59.50           59.50               65.80          92.00          91.00
Bénéfice / Pertes            843.00        (802.10)        652.80     1,470.10        931.80             367.80      (651.00)      (146.30)
Cours boursier €              56.95            51.60          54.18          47.24           28.16               17.70          12.40          12.36
Performance boursière dividende inclus 24.2% 0.3% 28.2% 75.1% 66.0% 42.7% 5.6% -15.1%
Décote -3.60% -5.10% -17.60% -22.10% -23.10% -21.30% -19.60% -8.80%
Dividende  -               2.75            2.90            2.32             1.40                 0.90                 -              0.64
ROE              24.40           (23.00)          17.50          52.40           55.60               32.90           (5.80)         (10.60)
BNA              14.80           (14.48)          11.70          26.00           16.40                 6.28           (0.99)           (1.85)

La valeur d’actif net est de 3691,60 pour une capitalisation boursière de 3 606,5 soit une décote de 2,36 ou un C/Vc de 0,98. La croissance reste élevée sur les 5 dernières années, la performance  est de 270%. Le nombre d’actions est en diminution de 5% par an.

2017 2018 2019 2020 2021
Croissance annuelle estimée de la VAN 20%        4,232.54       5,079.04     6,094.85     7,313.82     8,776.58
Cours cible avec une décote estimée de 5%              72.58            87.10        104.51        125.42        150.50
J’ai pris une croissance estimée de la VAN conservatrice de 20%, mais en matière de Biotech nous ne sommes jamais à l’abri d’une déception.

Dans le cadre d’un portefeuille concentré, nous ne pourrions pas investir dans une Biotech, mais ici nous investissons dans un portefeuille déjà diversifié et ainsi le risque est fortement réduit. 

par Patrick VB
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...